Le RENODH plaide pour la réouverture de l’espace d’opinion des médias fermés pour une information pluraliste et équilibrée




Par: Isanganiro , jeudi 10 décembre 2015  à 18 : 09 : 12
a

En ce 10 décembre 2015, jour de la célébration des droits de l’homme, journée qui coïncide avec la célébration de 20 ans de l’Office du Haut-Commissariat des Droits de l’Homme au Burundi, le Réseau National des Observateurs des Droits de l’Homme interpelle les autorités politique et judiciaire à rouvrir les médias fermés. Certains leaders de la société civile et des partis politiques qui ont pris le chemin de l’exil, devraient encore exercer leurs activités.

Aux protagonistes dans le conflit burundais de recourir aux médicaments que sont le dialogue et la négociation jadis expérimenté. Jean Pierre Havyarimana, Vice-président de ce réseau, indique que le pluralisme d’idées doit refaire sa place au Burundi, en ce moment où la situation politico-sécuritaire n’est pas bonne au Burundi.

Havyarimana note que la liberté d’expression et d’opinion sont en constante régression. Chaque jour, on ne fait que compter le nombre d’actes irréfléchis de certains burundais, ajoute–t-il. Qu’aucun crime ne soit plus commis au Burundi, tel est le vœu le plus cher à ce réseau des droits de l’homme au Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

125 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 3 %)

MAHOPA : fuite ou enlèvement ?,(popularité : 3 %)

Les 28 putschistes comparaissent en audience publique,(popularité : 3 %)

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 2 %)

Muyinga /CVR Les agents de déposition sont déjà désignés sur les collines,(popularité : 2 %)

Burundi : Il faut cesser de harceler les avocats et les journalistes ,(popularité : 2 %)

Evaluation de la situation des droits de l’homme à Genève en janvier en 2013 ,(popularité : 2 %)

Trois leaders de la société civile portent plainte contre Rema FM au CNC,(popularité : 2 %)

Le nouveau locataire de Mpimba n’est qu’ une goute d’eau dans l’océan,(popularité : 2 %)

Le procès de Gatumba : Des cadres de la police dans la ligne de mire de la défense,(popularité : 2 %)