Bujumbura attaqué




Par: Isanganiro , vendredi 11 décembre 2015  à 07 : 53 : 31
a

Depuis aux environs de 4:00 des coups de feu et explosions de grenades se font entendre dans plusieurs quartiers de la capitale Bujumbura. Alors qu’une rumeur de coup d’ Etat circulait hier, plusieurs forces de l’ordre étaient visibles sur les grands axes de la capitale dès le soir de ce jeudi.

Depuis le matin, la peur reste visible aux résidents de Bujumbura. Certaines écoles ont dû fermer alors que d’autres ont renvoyé leurs enfants à la maison.

La sécurité est renforcer par une forte présence militaire et policière sur plusieurs grands axes de la capitale, et la circulation routière est limitée.

Selon un tweet de Willy Nyamitwe, Conseiller à la présidence de la république, appuyé le porte-parole de l’armée Col. Gaspard Baratuza, les assaillants viseraient la libération des prisonniers de la prison centrale de Bujumbura, et que l’attaque contre les camps militaires servirait de diversion.

"Des coups de feu entendus a Musaga près de prison centrale de Mpimba avec intention de libérer prisonniers en vain", lit le tweet du Col. Baratuza.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

761 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 74 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 9 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 8 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 4 %)

Bujumbura secoué par des grenades ce matin, un mort et une trentaine de blessés,(popularité : 4 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

"INKARABWE", une menace à Bubanza,(popularité : 3 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 3 %)

Des policiers burundais attendus en Centrafrique ,(popularité : 3 %)