Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Fouille policière en commune Murwi, un couple arrêté




Par: Isanganiro , dimanche 13 décembre 2015  à 19 : 10 : 00
a

Un certain Buhungu Antoine connu sous le sobriquet de Musahinda de la colline Bihembe, zone Ndora en commune Bukinanyana de la province Cibitoke croupit au cachot de police à Buganda depuis ce vendredi sur possession d’une grenade. Ce jeune imbonerakure très actif dans la localité selon les témoins sur place à Bihembe a été arrêté avec sa femme en détention d’une grenade dix tonne qui était dans le panier que portait la femme avec un enfant de quelques trois mois au dos. Elle a été relâchée le soir de vendredi même pour laisser son mari au cachot.

Buhungu Antoine , un jeune imbonerakure très actif dans sa commune natale aurait même déjà apporté d’autres armes qui seraient passés inaperçus selon ses voisins, ce que pensent également certains des élus collinaires à Bihembe.

« Nous avons peur que ce jeune homme aurait déjà amené d’autres armes, sa femme va souvent l’attendre loin d’ici et arrivent à la maison ensemble tard dans la nuit. Il travaille à l’aéroport de Bujumbura comme vigile et vient régulièrement les weekends. Ce vendredi, sa femme est allée l’accueillir loin, dans l’autre commune .Arrivés a Mpinga en commune Murwi, les policiers, très nombreux, étaient très vigilants.

« Suite à l’insécurité qui prévalait dans la ville de Bujumbura, Il y avait aussi des rumeurs qui faisaient état de probable infiltration des rebelles à Murwi. Les policiers fouillaient tous les passants, et tous ceux qui venaient du marché de Buhayira, et ils ont trouvé une grenade dix tonne enfoui dans le riz dans le petit panier que portait la femme de Musahinda. Et le couple a été conduit au cachot. La femme a été sauvée par son enfant de quelques trois mois, elle a été relâchée le soir de vendredi même », relate un habitant de la même colline qui souhaite qu’il y ait une fouille perquisition afin d’éviter le pire dans cette localité actuellement calme mais avec beaucoup de rumeurs selon la même source.

« Il y a des rumeurs qui disent qu’il aurait même des tenues et bottines militaires dans la maison de l’inculpé, quel serait la finalité de tout cela si ce n’est que pour perturber la sécurité comme nous l’entendons ailleurs dans d’autres contrées du pays ! Non, qu’on fasse des enquêtes et des fouilles pour nous tranquilliser ! », insiste une autre source qui a requis l’anonymat.

La police et l’administration quant à elles indiquent que les enquêtes sont en court et que les coupables seront punis conformément à la loi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

537 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati,(popularité : 18 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 6 %)

Une trentaine des refugiés burundais tués à Kamanyora en RDC ce vendredi,(popularité : 6 %)

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu,(popularité : 5 %)

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle,(popularité : 5 %)

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac,(popularité : 5 %)

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade ,(popularité : 5 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 4 %)

Les habitants en mairie de Bujumbura dénoncent la persistance de l’insécurité,(popularité : 4 %)

Pour qui roule l’impunité au Burundi ?,(popularité : 4 %)