Les bénéficiaires des fonds en billet vert ne chantent plus


Depuis que les banques commerciales ont commencé la mise en application de la décision de la Banque centrale du Burundi sur les transferts d’argent en devises, les clients de Western Union déchantent. Ils reçoivent moins que la somme leur envoyée.



Par: Isanganiro , lundi 14 décembre 2015  à 10 : 47 : 59
a

Tout commence après la lettre de la Banque de la République du Burundi (BRB) du 02 octobre interdisant le payement en devises sur les transferts d’argent. Des sources indiquent que les gens ne veulent pas retirer de l’argent envoyé via Western Union sur le sol Burundais.

« Nous préférons aller à Uvira en République Démocratique du Congo car là-bas, les retraits sont remis en dollars, » précise Désiré Ntiranyibagira rencontré à l’Interbank Burundi. Il ajoute que si les transferts en provenance de l’étranger sont remis aux bénéficiaires en monnaie nationale,il y a perte. « Si on t’envoie par exemple cent dollars américains, en franc burundais, tu perds presque 40.000 francs ».

Du côté des changeurs de monnaie, leur activité n’est plus bénéfique du fait que leurs clients ont sensiblement diminué. Patrick Nkurikiye, un des changeurs ambulants que nous avons rencontré à l’avenue de l’amitié à Bujumbura, renseigne que dès la mise en œuvre de la mesure, les devises deviennent de plus en plus rares.

Les tarifs affichés sur plusieurs bureaux de change dans la capitale Burundaise ne correspondent pas aux coûts réels une fois arrivé devant le changeur.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

430 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi





Les plus populaires
Burundi : Du dégel « gelé »,(popularité : 100 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 15 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 11 %)

Burundi : De nouveaux tarifs de contrôle technique rejetés par le ministère de tutelle,(popularité : 11 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 9 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 9 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 9 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 9 %)

Des véhicules de l’armée, de la police, des ONG, des ambulances dans la fraude ,(popularité : 8 %)

Rumonge : Le site des eaux thermales de Mugara peu fréquenté,(popularité : 8 %)