Le CNC demande aux professionnels des médias d’être vigilants




Par: Isanganiro , mercredi 16 décembre 2015  à 12 : 26 : 26
a

Dans un communiqué de presse, le Conseil National de la Communication indique que le contexte politico-sécuritaire du moment constitue une source d’informations très sensibles à tel point que si les professionnels de l’information n’y font pas attention, il y a risque de tomber dans le sensationnel, l’exagération des faits pour certains et la banalisation de ces mêmes faits pour les autres.

Il en appelle ainsi les responsables des organes de presse de veiller au respect de l’éthique et de la déontologie professionnelle. « Le journaliste est tenu à ne diffuser que des informations équilibrées et dont les sources sont rigoureusement vérifiées, » a mis en garde Richard Giramahoro, le président du CNC. Il ajoute que l’impact des propos diffusés ou publiés incombe non seulement à l’organe de presse les ayant diffusés ou publiés mais également à l’auteur des propos.

Le CNC rappelle dans ce communiqué de presse, aux journalistes étrangers que l’accréditation est un préalable avant tout travail sur le sol burundais.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

156 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 34 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 19 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 7 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 7 %)

Entre la CNTB et la fondation Intahe , le torchon brule,(popularité : 4 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 4 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

Muyinga/Quelques ménages rapatriés à partir de la Tanzanie ,(popularité : 3 %)

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent,(popularité : 3 %)