Un albinos assassiné en zone Muyira


Un albinos a été tué en zone Muyira de la commune kanyosha nous sommes dans la province de Bujumbura. La famille éprouvée et l ’Administration à la base déplorent l’assassinat de cet innocent.



Par: Isanganiro , jeudi 17 décembre 2015  à 06 : 00 : 34
a

GIRUKWISHAKA Augustin c’est l’albinos tué par balle dans la nuit de mardi 14 Décembre de l’année en cours sur la colline de recensement de Muyira, non loin de son domicile.

Les témoignages recueillis sur les lieux du drame, insiquent que des cous ont été tirés aux environs de 19 heure 45. Les habitants vivant dans les environs du lieu ou GIRUKWISHAKA Augustin a été abattu, n’ont pas su que ces coups de balles venaient de couter la vie d’un homme.

Le corps sans vie de l’albinos GIRUKWISHAKA Augustin a été retrouvé ce mercredi matin.
Sa famille surprise de voir le leur tué. Son grand frère du nom de NDIKUBAGABO Antoine indique que son frère s’était rendu au travail comme d’habitude et qu’il n’était pas rentré ce mardi soir. Ce n’est que ce mercredi matin qu’est venu un voisin leur dire que son frère était mort, assassiné par balle à 400 mètres de son domicile.
Un albinos trouvé dans la famille éprouvé se dit choqué par cette mort inopinée de son frère albinos . GIRUKWISHAKA Bonaventure demande au gouvernement de proteger son peuple, les minorités y compris.

L’Administratif trouvé sur place se dit dépassé par les évènements. Damas NURWINTARA chef de colline Muyira demande à la population d’éviter les va et vient pendant la nuit, car ceux qui assassinent les gens profitent de l’obscurité.
Cet albinos est la 5 ème personne tuée dans les trois derniers mois en zone Muyira.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

364 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 100 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 23 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 7 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 2 %)

La FDN demande des enquêtes impartiales sur la mort d’un journaliste en Somalie ,(popularité : 2 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 2 %)

Cinq Radios se coalisent contre l’insécurité galopante au Burundi,(popularité : 2 %)

La sécurité manque au Burundi : Le pouvoir interpellé,(popularité : 2 %)