Les vols nocturnes font rage à Buganda et Rugombo


Les coupures répétitives du courant électrique occasionnent des vols du bétail et d’autres biens dans les ménages des communes de Rugombo et Buganda. La population demande aux forces de l’ordre de multiplier les patrouilles.



Par: Isanganiro , jeudi 17 décembre 2015  à 09 : 57 : 43
a

Un phénomène de vol du bétail dans les ménages s’observe dans les communes de Rugombo et Buganda en province de Cibitoke. Le dernier le vol a eu lieu dans la nuit du 15 au 16 décembre dans les kiosques et boutiques localisés au chef- lieu de la commune Rugombo.

Jacques Nzobara fait savoir qu’il existe une dizaine de ménages dont les animaux domestiques, vaches, moutons et chèvres, ont été emportés par ces bandits.

Ce père de 6 enfants indique que les cas de vols dans les ménages s’observent toujours pendant les périodes marquant la fin de l’année.

Il fait savoir que les objets et biens volés sont souvent emmenés dans les pays voisins comme la République Démocratique du Congo.

Cette situation s’observe pendant la nuit suite aux coupures de courant qui sont devenues monnaie courante dans les deux communes, comme l’indique Felix Mbonyimana, un habitant rencontré au chef-lieu de la commune Buganda en colère.

Il interpelle les forces de l’ordre de renforcer la sécurité aux chefs-lieux de ces deux communes pour contrer ces voleurs.

Cette population demande ainsi à la Regideso et à l’administration de trouver une solution à ce problème.

L’administrateur de la commune Buganda dit être au courant de ce phénomène. Emmanuel Bigirimana précise avoir échangé avec les forces de l’ordre pour voir comment maintenir la paix et la sécurité dans les deux communes.

Contactez à son sujet, Eugène Bizindavyi, commissaire provincial de la police Cibitoke, tranquillise la population de ces deux communes et promet de multiplier les patrouilles pour attraper ces bandits.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

197 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 100 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 21 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 6 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 4 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 4 %)

La FDN demande des enquêtes impartiales sur la mort d’un journaliste en Somalie ,(popularité : 4 %)

Cinq Radios se coalisent contre l’insécurité galopante au Burundi,(popularité : 4 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 3 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 3 %)