MUYINGA/ L’insuffisance d’eau potable reste d’actualité


Le Gouverneur de la province de Muyinga affirme que les habitants de cette entité ont des difficultés d’accès à l’eau potable .Jusqu’à l’heure actuelle, au chef lieu de la province, si l’eau est disponible, elle est colorée comme de la boue, indique-t-elle. Pour le ministre de l’énergie et des mines , les activités d’adduction d’eau potable et d’assainissement de cette ville sont en cours.



Par: Isanganiro , lundi 21 décembre 2015  à 13 : 28 : 38
a

Dans la province de Muyinga, l’insuffisance des sources d’eau pose problème de manière générale et de façon particulière au chef lieu de la province, affirmation de Aline Manirabarusha, Gouverneur de la province de Muyinga. Dans un discours devant le ministre de l’énergie et des mines au terrain de Mukoni, le gouverneur a précisé que l’eau distribuée au chef lieu de la province contient de la boue s’infiltrant dans la source de captage de Kiryama. Non seulement on ne peut pas la boire mais aussi, on hésite même à l’utiliser pour lessiver les habits, a-t-elle précisé.

« Nous préférons aller chercher de l’eau dans les vallées proches de la ville comme Karemera pour ne pas consommer cette eau apparemment salle »murmure, Odetta, habitante du centre urbain de Muyinga également présente au terrain de Mukoni.

Ce problème est vieux de plusieurs années, ajoute-t-elle. Le gouverneur de la province de Muyinga a évoqué ce problème d’eau au moment ou ce lundi, le ministre de l’énergie procédait au lancement officiel des activités d’adduction d’eau potable et d’assainissement dans les villes de Kayanza, Ngozi et Muyinga. Comme pour répondre à la demande du Gouverneur de voir la province alimentée en eau réellement potable, Comme Manirakiza, ministre de l’énergie et des mines a demandé à la société SOGEA SATOM qui va exécuter les travaux d’user du professionnalisme.
« Nous voulons qu’à la fin des activités, les trois villes soient alimentées en eau de qualité », a –t-il traduit en langue française son discours prononcé en Kirundi pour donner ce message en s’adressant directement au représentant de cette société également présent dans ces festivités.

Les activités vont durer une année, et le cout global est estimé à autour de 35 milliards de francs burundais pour les trois villes du Nord du pays. La province de Muyinga aura donc de l’eau potable dans ce projet d’un programme dit « Lake Victoria Water Supply and Sanitation » financé par la Banque Africaine Développement.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

174 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive



a

Bujumbura : grogne des taxi-vélos membres de la Sotavebu



a

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage



a

Karusi : une mère et ses trois enfants accueillis au bureau du CDFC



a

L’Aïd el-Fitr : les leaders appellent à l’unité des musulmans à l’approche des élections de 2020





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 13 %)

MWARO : Les écoles à internat sont au point-mort à quelques jours de la rentrée scolaire,(popularité : 9 %)

Désiré Niyondiko n’est plus, son épouse et son guide spirituel témoignent ,(popularité : 8 %)

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 8 %)

Père Noel donne la joie aux touts petits,(popularité : 8 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 8 %)

EDUCATION/Pas de désœuvrement dans les classes de 9 ème à kabezi,(popularité : 8 %)

Les hôpitaux privés très affectés par la crise,(popularité : 7 %)

L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 7 %)

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille,(popularité : 7 %)