Pose de la première pierre du bâtiment de la présidence par le numéro un burundais


Le président de la République du Burundi a lancé ce lundi les travaux de la construction des bureaux de la présidence sur la colline Gasenyi de la commune Mutimbuzi dans la province de Bujumbura.



Par: Isanganiro , mardi 22 décembre 2015  à 20 : 14 : 15
a

Ce bâtiment abritera les bureaux de la présidence, ceux de la première et deuxième-vice de la présidence et leurs directions. Selon ceux qui étaient sur place ce lundi lors du lancement de ces travaux, il aura des grands et larges parcs de stationnement des automobiles et beaucoup de pistes servant la circulation.

Le périmètre présidentiel s’étend sur une superficie de cent ares et le bâtiment aura une durée d’au moins cent ans, selon nos sources et ils pourront bien résister aux tremblements de terre d’une magnitude de sept degrés.

D’après nos sources, le projet de la construction de cette infrastructure publique coûtera 1 980 milliards de francs burundais soit 150 millions de Yuan (monnaie chinoise) et les travaux s’étendront sur 27 mois c’est-à-dire 2 ans 3 mois.

C’est le gouvernement chinois qui finance ces travaux dans le cadre de la coopération avec le Burundi. Les entreprises de construction sont aussi de la Chine comme Human Construction Engineering Group Corporation qui est le responsable de la mise en œuvre de la construction. Il y aussi Beijing Institute of Architectural Design et Tianjin Teda and Engineering Supervision Company qui est chargé de la supervision, a indiqué ces mêmes sources.

Le périmètre présidentiel est situé près de la route nationale appelée RN1, frontalier avec la rivière Gasenyi au nord, et le quartier Gasenyi. Mais, les habitants des environs de la présidence surtout de ce quartier ont peur d’être contraint au déménagement.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

630 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive



a

Bujumbura : grogne des taxi-vélos membres de la Sotavebu



a

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage



a

Karusi : une mère et ses trois enfants accueillis au bureau du CDFC



a

L’Aïd el-Fitr : les leaders appellent à l’unité des musulmans à l’approche des élections de 2020





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 36 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 20 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 14 %)

L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 13 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 12 %)

Muyinga : halte à la démographie galopante,(popularité : 10 %)

Burundi : Journée mondiale de la population, une croissance démographique alarmante,(popularité : 8 %)

Les rescapés des massacres de Rukarama n’accèdent pas aux tombes des leurs ,(popularité : 8 %)

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?,(popularité : 8 %)

L’hôpital communautaire de Kigutu a tout sauf l’électricité,(popularité : 7 %)