Le marché de Jabe : craintes des vendeurs de perdre leurs stands


Un projet de reconstruction du marché de Jabe de la zone Bwiza en commune urbaine de Mukaza circule au sein des marchands depuis quelques jours. Ce projet suscite des inquiétudes. Le commissaire de ce marché tranquillise, faisant savoir que ceux qui sont en ordre seront prioritaires.

Photo : igihe.bi



Par: Isanganiro , jeudi 24 décembre 2015  à 14 : 26 : 19
a

Troublés par une nouvelle faisant état de modernisation du marché de Jabe, les marchands expliquent qu’ils n’en voient pas le motif et l’utilité en ces moments. Ils ne savent pas s’ils vont rester dans leurs stands ou s’ils vont aménager ailleurs.

Selon d’autres encore, le terrain de la COMIBU situé dans la zone Nyakabiga, non loin dudit marché abritera provisoirement les activités. Ces vendeurs expliquent qu’ils vont perdre leur clientèle alors que la vie devient de plus en plus chère.

D’après Habonimana Hamza Abadi, commissaire de ce marché, l’exploitation du marché sera effectuée par la société GETRA qui a gagné le marché public. Il indique en outre qu’une descente est prévue pour expliquer le bien fondé d’un tel projet. Le gestionnaire de ce marché ne dit rien sur un probable déménagement.

Selon toujours Habonimana, certains commerçants occupent des places depuis des années sans être en ordre, raison pour laquelle dit-il, ne pourront regagner ce marché que ceux qui ont tous les documents exigés.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

236 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »



a

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau



a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours





Les plus populaires
Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 7 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 4 %)

L’Inde et le Burundi signent un mémorandum d’entente,(popularité : 3 %)

Comment accroitre la pauvreté au Burundi ,(popularité : 3 %)

La monnaie burundaise flotte, que faire ?,(popularité : 3 %)

La transparence de la caisse du marché central mise en cause,(popularité : 3 %)

Le syndicat des commerçants sommé de disparaitre,(popularité : 3 %)

Un projet qui ne rassure pas les affiliés de l’INSS,(popularité : 3 %)

Les boissons et limonades en hausse de 7,3% en moyenne ,(popularité : 3 %)

Le Burundi classé plus corrompus en Afrique de l’Est, mais avance en économie ,(popularité : 3 %)