Muyinga- Limogeage des conseillers techniques sans diplôme de licence




Par: Isanganiro , jeudi 24 décembre 2015  à 19 : 14 : 50
a

A Muyinga, les membres du Conseil Communal de Muyinga , réunis en assemblée mercredi 23 décembre, ont décidé la destitution d’un des Conseillers techniques de l’administrateur de la commune de Muyinga.

Célestin Nshimirimana en charge des affaires administratives a été chassé de son poste à cause de son niveau d’étude, a-t-on appris des membres du conseil communal. Il a le diplôme d’instituteur alors que, désormais, sans diplôme de licence, on ne peut pas occuper de poste de conseiller technique dans la commune, précisent les mêmes membres du conseil communal.

Dans toutes les sept communes de la province de Muyinga, les conseils communaux devraient se réunir cette semaine pour procéder au remplacement des conseillers techniques. Sans diplôme d’université, on ne peut plus être conseiller technique de l’administrateur, apprend-on des membres des conseils communaux.

Une note du Gouverneur recommande à tous les conseils de commune de procéder au remplacement de tous les conseillers techniques sans niveau universitaire conformément à une ordonnance du ministère de tutelle.

Dans chaque commune, l’administrateur est assisté par deux conseillers techniques, l’un en charge du volet économique et l’autre chargé des affaires sociales. Jusqu’ὰ l’heure actuelle, dans les sept communes de la Province, aucun conseiller technique n’avait un niveau universitaire, a-t-on appris d’une source au cabinet du Gouverneur de la province de Muyinga.

Les administrateurs communaux ne sont pas concernés par cette mesure, a-t-on appris lors de la réunion du conseil communal de Muyinga ce mercredi. Les conseillers techniques doivent avoir un haut niveau intellectuel pour assister utilement les administrateurs qui sont des élus du peuple indépendamment de leurs diplômes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

367 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 21 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 10 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 10 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 10 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 10 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 10 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 10 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 8 %)

Le chef des Renseignements burundais remplacé,(popularité : 8 %)