Samedi, un jour de mobilisation contre la venue des troupes étrangères




Par: Isanganiro , samedi 26 décembre 2015  à 19 : 14 : 24
a

A l’ appel du ministère de l’ intérieur, des milliers de Burundais sont descendus dans les rues dans toutes les provinces du pays pour manifester leur désaccord sur la décision du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine pour l’envoi d’une force étrangère pout la protection du Burundi.

Dire non à l’ envoi des troupes de l’ UA au Burundi, c’ est le message véhiculé dans ces manifestations. Dans la capitale Bujumbura, la marche manifestation a débuté à la place de l’ indécence pour finir à la plage près du port de Bujumbura.

Le premier vice président qui s’ était joint aux manifestants a appelé l’ Union Africaine à annuler sa décision d’ envoyer des troupes de prévention et de protection au Burundi. Selon lui, le Burundi dispose des forces de défense et de sécurité capables d’ assurer la sécurité à tous les burundais.

"Le Burundi combattra toujours tous les fauteurs de troubles", a martelé Gaston Sindimwo. Il exhorte l’ UA à ne pas prêter oreille attentive à des politiciens qui profèrent de fausses informations pour arriver à leurs fins.

D’autres autorités se sont rendues à l’ intérieur du pays pour encourager les manifestants. Le deuxième vice président était à Muranvya, le président de l’ Assemblée National à Gitega et le président du Sénat à Bubanza. Dans d’ autres provinces, les gouverneurs ont piloté les manifestations.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

348 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Bururi : Une destitution qui crée des remous,(popularité : 9 %)

Burundi : Des condoléances suite à la mort de l’ancien « terroriste », et médiateur Nelson Mandela ,(popularité : 5 %)

Burundi : Le président Nkurunziza trace la ligne rouge,(popularité : 5 %)

Muyinga : Le drapeau national, symbole cher ? ,(popularité : 5 %)

La CSTB en contradiction avec les lois en vigueur au Burundi,(popularité : 5 %)

Pierre Nkurunziza prete serment aujourd’hui,(popularité : 4 %)

L’Est de la RDC, fief des opposants et des pros du pouvoir de Bujumbura ,(popularité : 4 %)

Bujumbura : Un deuxième ombudsman burundais dont l’élection ne plaît pas à tous,(popularité : 4 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 3 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)