Samedi, un jour de mobilisation contre la venue des troupes étrangères




Par: Isanganiro , samedi 26 décembre 2015  à 19 : 14 : 24
a

A l’ appel du ministère de l’ intérieur, des milliers de Burundais sont descendus dans les rues dans toutes les provinces du pays pour manifester leur désaccord sur la décision du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine pour l’envoi d’une force étrangère pout la protection du Burundi.

Dire non à l’ envoi des troupes de l’ UA au Burundi, c’ est le message véhiculé dans ces manifestations. Dans la capitale Bujumbura, la marche manifestation a débuté à la place de l’ indécence pour finir à la plage près du port de Bujumbura.

Le premier vice président qui s’ était joint aux manifestants a appelé l’ Union Africaine à annuler sa décision d’ envoyer des troupes de prévention et de protection au Burundi. Selon lui, le Burundi dispose des forces de défense et de sécurité capables d’ assurer la sécurité à tous les burundais.

"Le Burundi combattra toujours tous les fauteurs de troubles", a martelé Gaston Sindimwo. Il exhorte l’ UA à ne pas prêter oreille attentive à des politiciens qui profèrent de fausses informations pour arriver à leurs fins.

D’autres autorités se sont rendues à l’ intérieur du pays pour encourager les manifestants. Le deuxième vice président était à Muranvya, le président de l’ Assemblée National à Gitega et le président du Sénat à Bubanza. Dans d’ autres provinces, les gouverneurs ont piloté les manifestations.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

344 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

’’Une manifestation pacifique est possible’’, prédit l’opposition ,(popularité : 3 %)

Rwasa : Un référendum sur la constitution ne serait qu’une simple spéculation politicienne,(popularité : 3 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement,(popularité : 2 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Le responsable de la police présidentielle limogé trois mois après sa nomination,(popularité : 2 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 2 %)

Un silence complice sur les défis de la gouvernance ,(popularité : 2 %)