Patrice VAHARD : La liberté d’expression peut aider à éviter la violence


L’inclusion et la liberté sont socialement et économiquement sont plus rentable que l’exclusion et la restriction de l’espace démocratique. Ce message est de Patrice VAHARD représentant au Burundi du Haut-commissariat des droits de l’homme à l’occasion de la célébration des 20 ans de cet office au Burundi en date du 10 décembre 2015.



Par: Isanganiro , lundi 28 décembre 2015  à 05 : 40 : 06
a

Selon Patrice VAHARD, la société civile et les médias ne peuvent pas contribuer à la promotion de la paix s’ils sont fermés. La disparition des champs démocratiques laisse apparaître autre acteur dont la capacité de nuisance n’est point à démonter : la rumeur et le mensonge.

Il est possible de sortir du cycle de la violence et de consolider les acquis en matière de paix, de stabilité et de développement en luttant contre l’impunité et en élargissant l’espace démocratique, ajoute-t-il.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

202 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message