Des organisations de la société civile se retirent du CNARED


A la veille de la reprise du dialogue inter burundais à Entebbe en Ouganda, les organisations de la société civile et membres de la Campagne Halte au troisième mandat ont annoncé leur retrait du Conseil national pour le respect des accords d’Arusha et le rétablissement d’un état de droit (CNARED).



Par: Isanganiro , lundi 28 décembre 2015  à 12 : 24 : 01
a

C’est dans un communiqué publié ce dimanche, le 27 décembre 2015 que le président du FORSC Vital Nshimirimana a annoncé officiellement le retrait de la Campagne halte au troisième mandat du CNARED. « C’est après évaluation du pas jugé satisfaisant qui a été franchi dans le cadre du mouvement citoyen CNARED », a précisé le leader du FORSC.

Les organisations membres de la campagne halte au troisième mandat entendent se limiter, dans le cadre du dialogue, dans la défense des positions et propositions de la société civile, des principes démocratiques et dans la lutte contre l’impunité.

Les dites organisations réclament la participation de la société civile au même titre que le gouvernement et l’opposition politique. Les mêmes organisations mettent en garde les acteurs politiques contre toute tentative de compromis qui maintiendrait le président Pierre Kurunziza à son poste.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

307 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 5 %)

L’Uprona de Kumugumya cautionnerait les décisions du CNDD FDD ,(popularité : 3 %)

Rwasa rejette le contenu du rapport des experts des Nations Unies sur la RD Congo ,(popularité : 3 %)

L’impartialité de l’institution de l’ombudsman mise en cause ,(popularité : 3 %)

L’Assemblée Nationale ensession extraordinaire, l’opposition s’inquiète du canevas,(popularité : 3 %)

La société civile et les médias privés accusés d’être de mèche avec l’opposition politique,(popularité : 2 %)

L’ Uprona de la réhabilitation réclame un sursaut patriotique ,(popularité : 2 %)

Armée régulière ou ânes à la solde du parti au pouvoir ?,(popularité : 2 %)

La nouvelle équipe de la CENI aussi décriée par Parcem,(popularité : 2 %)