Un homme porté disparu la semaine dernière trouvé mort de dimanche




Par: Isanganiro , lundi 28 décembre 2015  à 14 : 49 : 00
a

Cet homme qui travaillait pour une entreprise d’un privé à Bujumbura était originaire de Gihanga en province Bubanza et pour des raisons de service, il faisait souvent, comme ses collègues, des déplacements vers le Rwanda et la RDC.

Ernest Kwemera a été kidnappé par des gens qui n’ont pas été identifiés dimanche dernier à la gare du Nord à Kamenge dans la ville de Bujumbura, de retour du Rwanda selon les proches de sa famille.Il sera détenu dans un lieu jusqu’aujourd’hui inconnu pour être retrouvé mort ce dimanche après une semaine, à Rubirizi dans Bujumbura.

Pour le moment, c’est la désolation totale dans la famille d’Ernest qui avait encore de l’espoir de le retrouver vivant mais qui a fini par apprendre qu’il a été tué et jeté dans la nature.

La famille de la victime et ses chefs de service avaient tout fait durant toute la semaine pour chercher ce jeune homme père d’un enfant, mais sans succès.

« Il y a même des gens qui voulaient peut-être nous escroquer en nous demandant de l’argent pour le relâcher, mais ils refusaient de nous le donner au téléphone pour qu’on puisse entendre si c’était réellement lui, ils ne l’avaient pas, c’étaient peut être des voleurs », raconte l’un des membres de sa familles.

Il indique que sa famille l’a cherché partout sans le retrouver. « Nous savons seulement qu’il venait du Rwanda pour des affaires de l’entreprise pour laquelle il travaillait et il aurait été enlevé après avoir descendu le bus à Kamenge », souligne-t-il.

La même source précise que le corps de la victime retrouvé à Rubirizi dans Bujumbura ce dimanche avait beaucoup de blessures sur son corps, même au niveau des yeux.

Les auteurs du drame ainsi que les mobiles de cet assassinat restent inconnus selon une autre source proche de sa famille, qui souligne que feu Ernest Kwemera n’était partisan d’aucun parti politique ni n’avait affaire avec personne.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

292 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 10 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 10 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 10 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 10 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 10 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 10 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 8 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 8 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 8 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 8 %)