Ouverture solennelle du dialogue inclusif en Ouganda


C’est ce lundi 28 Décembre qu’a été ouvert à Entebbe en Ouganda le dialogue inclusif entre les burundais.



Par: Isanganiro , lundi 28 décembre 2015  à 17 : 24 : 29
a

C’est le Président Ougandais qui a dirigé ces cérémonies de réouverture du dialogue inter burundais à Entebbe dans son Palais présidentiel.

Selon Yoweri KAGUTA Museveni c’est une occasion pour les burundais de mettre de coté ce qui les différencie et redorer l’image de leur pays qui est aujourd’hui théâtre de violence.

Dans son discours le chef de la délégation du gouvernement du Burundi Alain NYAMITWE a fait savoir que le Gouvernement de Bujumbura veut savoir avec qui dialoguer, et qu’il compte en parler avec la délégation.

Ici il emboite le pas le député Victor BURIKUKIYE 2 ème vice-président du parti CNDD-FDD et le député Daniel Gélase NDABIRABE le porte-parole de ce même parti qui ont prononçaient que le parti qu’ils représenté ne pouvait en aucun cas s’asseoir avec ceux qui ont tenté de renverser les institutions

Coté opposition le discours a été accordé à Léonard NYANGOMA Président du CNARED. Il est revenu sur son idée de former un gouvernement de transition quitte à organiser des élections acceptées par tous.

L’opposition venue de Bujumbura a été contre cette représentation par NYANGOMA. Jacques BIGIRMANA du FNL et Agathon RWASA ont indiqué qu’ils ne sont plus de la coalition CNARED et ont demandé à la médiation de corriger cette erreur pour la prochaine.

Cette cérémonie de la réouverture du dialogue inter burundais a vu la présence du Représentant de l’Union Européenne, le représentant de l’union africaine, le représentant de l’ambassadeur de la Belgique, des Etats Unis, la délégation du gouvernement, le CNARED, la société civile et les représentants des confessions religieuses.

Le Président ougandais a profité de l’occasion pour annoncer que le dialogue va se poursuivre à Arusha en Tanzanie sous la médiation tanzanienne en date du 6 janvier 2016.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

254 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 5 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 4 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 3 %)

Un sommet de l’EAC au Burundi en novembre 2011 ,(popularité : 3 %)

Pascaline Kampayano dément les propos du porte-parole du président ,(popularité : 2 %)

Les ONG contre le nouveau projet de loi sur la presse,(popularité : 2 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 2 %)

Une rhétorique de mésentente entre le CNDD FDD et le FORSC autour de la gouvernance ,(popularité : 2 %)

La CENI de 2015 : Comment retoucher la constitution du Burundi,(popularité : 2 %)