Le budget 2016 voté par le parlement burundais


Accusant un déficit de cent quarante milliards de francs burundais qui sera comblé par des emprunts bancaires comme indiqué par le ministre burundais des finances, le budget de l’Etat exercice 2016 est de 1260 milliards. Les recettes et dons attendus oscillent autour de 1119 milliards de francs burundais.



Par: Isanganiro , mardi 29 décembre 2015  à 11 : 45 : 46
a

Ce lundi 28 décembre 2015, les deux chambres du parlement burundais ont approuvé à l’unanimité le budget général de l’Etat, exercice 2016. Ce budget est voté alors que le pays accuse un ralentissement de l’activité économique.

Un budget d’austérité selon le ministre burundais des finances et du plan qui l’a présenté, il connaît une diminution très sensible des appuis budgétaires extérieurs. Pour l’exercice 2016, les derniers sont estimés à 35% contre 52 % de l’exercice précèdent.

Selon toujours Tabu Abdallah Manirakiza, seul l’Office Burundais des Recettes (O.B.R) pourra recruter alors que la fonction publique dont les ministères de la santé et celui de l’éducation ne feront que des remplacements. Les annales ainsi que les primes de tous les fonctionnaires burundais à l’exception des corps de défense et de sécurité seront gelés.

Dans le cadre de la solidarité nationale, explique Manirakiza, ce gel permettra de mettre en œuvre la politique nationale d’harmonisation des salaires. Estimés à 90%, les salaires les plus bas des fonctionnaires seront relevés ajoute le patron du ministère des finances.

Autre mesure d’austérité, les exonérations des marchés financés sur fonds publics seront supprimées sauf des associations ayant des accords spécifiques ou conventions avec le Gouvernement, précise encore le ministre burundais des finances.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

582 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi





Les plus populaires
Burundi : Du dégel « gelé »,(popularité : 79 %)

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 25 %)

Burundi : De nouveaux tarifs de contrôle technique rejetés par le ministère de tutelle,(popularité : 18 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 17 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 17 %)

Kahawatu, un autre partenaire du secteur café ,(popularité : 14 %)

Economie : "Le secteur minier doit être régulé",(popularité : 13 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 13 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 12 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 12 %)