Muyinga/Quelques anciens de Maison Shalom s’intègrent


Quelques élèves de l’Ecole paramédicale de la Maison Shalom ont été accueillis à l’Ecole de formation des Infirmiers de Muyinga. Comme ils sont en retard par rapport aux autres, la Direction de la nouvelle école organise des leçons et examens de rattrapage.



Par: Isanganiro , mardi 29 décembre 2015  à 17 : 26 : 54
a

Six anciens élèves de l’Ecole paramédicale de Maison Shalom de Ruyigi sont en cours d’adaptation ἁ l’Ecole paramédicale de la Comibu Muyinga. ’’Apres la décision de fermeture des comptes de La Maison Shalom appartenant à Marguerite BARANKITSE, nous nous sommes dispersés", déclare l’un des élèves croisé à l’Ecole de formation des infirmiers ἁ Muyinga.

Pour le moment, ces élèves font des révisions pour passer les examens du premier trimestre. Nous sommes en retard, nous devrons nous adapter aux autres qui sont pour le moment en vacance, ajoute une victime de la décision de fermeture de la Maison Shalom.

Ces anciens élèves de Ruyigi accueillis à Muyinga remercient plutôt la direction de la nouvelle école qui a accepté de les accueillir. Muzehe Salvator, Directeur de cet établissement sous convention musulmane, affirme avoir eu au préalable une autorisation de recevoir ces enfants du pays.

"Comme éducateur, mon école va tout faire pour que ces ẻleves soient au même niveau que leurs nouveaux camarades de classe", indique-t-il.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

302 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %



a

Bubanza : Classes pléthoriques, indicateur d’une forte croissance





Les plus populaires
Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 10 %)

Les plus favoris seraient les femmes du CNDD-FDD ,(popularité : 4 %)

Le Burundi se dote d’un premier centre de traitement d’Ebola,(popularité : 3 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 3 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 3 %)

La Société civile réclame la libération de Faustin Ndikumana et la transparence dans les recrutements ,(popularité : 3 %)

Le chef a dit, la grève prend de l’ampleur ,(popularité : 3 %)

Eusébie : Même l’orphelinat est fermé,(popularité : 3 %)

Lettres de noblesses 2012 à Isanganiro ,(popularité : 3 %)

UB : Ça sent le détournement ,(popularité : 3 %)