Une probable réouverture de deux radios indépendantes ?


Le Président Pierre Nkurunziza indique que deux des radios privées qui n’émettent plus depuis mi-mai cette année, peuvent avoir la permission de diffuser prochainement.



Par: Isanganiro , mercredi 30 décembre 2015  à 11 : 24 : 34
a

Le Président burundais Pierre Nkurunziza indique qu’à part quelques radios privées qui n’émettent plus à la suite du coup d’état manqué du 13 mai, une quinzaine de radios dont la majorité sont des radios privées continuent à fonctionner normalement. Il souligne par ailleurs que deux des cinq radios détruites et fermées peuvent rouvrir d’ici peu, c’était lors d’une conférence publique de ce mercredi, 30 décembre 2015 à Gitega au centre du pays.

« Si j’en crois à mes oreilles, 2 radios peuvent rouvrir dans les prochains jours », a annoncé le Président de la République. Pierre Nkurunziza nie la responsabilité du gouvernement dans la destruction de 5 médias indépendants lors du putsch manqué du 13 mai 2015. « Ces radios ont été détruites au moment où les institutions ne fonctionnaient pas », a expliqué le président de la république.

Les radios Isanganiro, RPA, Bonesha FM et la radio-télévision Renaissance ont été détruites au lendemain du coup d’Etat, le 14 mai. La radio-télévision REMA FM l’avait été le jour du putsch. Depuis, les employés de ces médias ont été empêchés d’accéder aux sites de leurs radios « pour une question d’enquête », selon le Procureur Général de la République.

Dans la suite des faits, des dizaines de journalistes ont fui le pays. Ceux qui sont restés au pays sont sujets d’intimidations et arrestations.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

816 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !



a

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent



a

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout



a

Education : Un sac de ciment pour valider l’inscription d’un nouvel élève





Les plus populaires
Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 31 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 17 %)

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune ,(popularité : 16 %)

Editorial : « Eduquer ou Périr »,(popularité : 13 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 5 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 3 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

Bujumbura : 11 employés de la Librairie Saint Paul en conflit avec la direction,(popularité : 3 %)

Des élèves du Lycée Bubanza suspendent leur formation,(popularité : 3 %)