Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Malgré la pauvreté, ils fêtent


Les habitants de Rumonge célèbrent le Nouvel An avec des moyens de bord. Ceux qui se sont exprimés disent qu’ils ne peuvent faire autrement face à la montée des prix des denrées alimentaires.



Par: Isanganiro , vendredi 1er janvier 2016  à 05 : 59 : 42
a

Au marché central de Rumonge, des attroupements des acheteurs se faisaient remarquer autour des bouchers ce jeudi 31 décembre 2015. Quelques personnes visitaient les stands des vivres comme le haricot, le riz,… Ici comme chez les bouchers, les vendeurs ont noté une augmentation de la demande par rapport aux derniers jours.

Jean de Dieu Nshimirimana, un boucher, est satisfait. A 11H30 de ce jeudi 31décembre 2015, on allait terminer de vendre 7 vaches abattues pour le nouvel an au marché central de Rumonge. Or, ces derniers jours, on abattait 2 vaches par jour dans cette même place. A Buruhukiro, un centre de négoce situé sur la RN16 reliant Rumonge à Bururi dans la commune Rumonge, 25 vaches avaient été abattues selon des sources sur place.

Malgré les prix revus à la hausse ces derniers jours jusqu’à 500fbu le kilo notamment sur le haricot et le riz, une mère d’une trentaine d’année rencontrée au marché central de Rumonge dit qu’on a essayé d’avoir ne fus qu’une petite quantité de viande pour célébrer ce 1er janvier 2016 en tout cas pas comme les années écoulées. Ce fonctionnaire de l’Etat dit que même joindre les deux bouts du mois est actuellement difficile.

Les vendeurs le confirment, ce qui n’a pas empêché certains d’entre eux de spéculer notamment sur la viande."Trouver la viande steak au prix habituel de 55OOfbu le kilo était quasi impossible ce jeudi", se lamentait un cabaretier qui projetait la chercher dans les abattoirs périphériques pour ce 1er janvier 2016. Les consommateurs voudraient que l’administration locale contrôle les prix.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

326 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises,(popularité : 26 %)

Commémoration du 22e anniversaire de l’assassinat des élèves du Lycée Kibimba,(popularité : 7 %)

L’OIM plaide pour des rapatriés Burundais,(popularité : 7 %)

Muyinga : L’enseignement post fondamental prêt à l’examen d’État nouveau système,(popularité : 5 %)

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage,(popularité : 5 %)

Bubanza : pandémie du paludisme,(popularité : 5 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 5 %)

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école,(popularité : 5 %)

Le gouvernement américain soutient la réinstallation des réfugiés congolais,(popularité : 5 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 4 %)