16 blessées dans les violences à la veille du Nouvel An




Par: Isanganiro , vendredi 1er janvier 2016  à 18 : 59 : 18
a

16 personnes ont été blessées lors des attaques au fusils et à la grenade dans différents quartiers de la capitale Bujumbura jeudi soir au moment où les résidents de la capitale célébraient l’arrivée du Nouvel An.

S’adressant à la radio nationale, le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye, a indiqué que dix personnes ont été blessées à la suite d’une explosion d’une grenade dans un bar situé dans le quartier de Buyenzi en commune urbaine de Mukaza, alors qu’une autre explosion d’une grenade a blessé deux gardes de sécurité dans le quartier de Mutakura au nord de la capitale.

Toujours dans le nord de la capitale, une autre grenade a explosé dans un ménage du quartier de Kinama, blessant l’agresseur et un voisin de la famille attaquée. Dans le quartier voisin de Buterere, de présumés bandits ont tiré sur un enfant qui a été blessé.

Dans la commune centrale de Mukaza, un policier a été blessé suite à une attaque à la grenade près des enceintes de SOS dans le quartier de Nyakabiga, alors qu’une autre a explosé dans le quartier voisin de Rohero, sans causer de victimes, mais endommageant une maison et une voiture garée à l’intérieur.

Alors que la communauté internationale voit le Burundi au bord d’une guerre civile ou d’un génocide comme celui du Rwanda en 1994, le Président Pierre Nkurunziza a, dans son discours à la nation de la veille du Nouvel An, réitéré qu’il n’y aura jamais de génocide au Burundi.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

415 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 68 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 11 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 7 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 5 %)

Kiliba Ondes : Deux journalistes congolais menacés par des présumés soldats burundais ,(popularité : 4 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 4 %)

Nkurunziza appelle au calme et à l’arrestation des assassins du Général Nshimirimana,(popularité : 4 %)

Rumonge : Un retenu se donne la mort,(popularité : 4 %)

Deux personnes tuées à Ngagara et à Gihosha,(popularité : 4 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 4 %)