Deux corps sans vie dans les rues de la capitale




Par: Isanganiro , dimanche 3 janvier 2016  à 19 : 11 : 03
a

Ce dimanche matin, deux corps sans vie ont été trouvés dans la commune Ntahangwa de la capital Bujumbura.

Un corps d’ un jeune homme a été trouvé dans un caniveau au quartier Carama de la zone Kinama. Les témoins qui l’ont reconnu indiquent qu’il serait membre du FNL fidèle à Agathon Rwasa. L’ administration à la base indique que la victime a été poignardé et tiré dessus.

Un autre corps sans vie a été découvert au quartier 10 de la zone Ngagara. Des impactes de balles ont été trouvés sur son corps. Son identité révèle qu’ il habitait le quartier Cibitoke, un des quartiers dits contestataires.

Ces tueries dont les auteurs sont inconnus réalimentent la peur des habitants de la capitale Bujumbura après un réveillon du nouvel an meurtrier : une personne a tuée et 16 autres blessées dans une série d’ attaques menées dans toutes les 3 communes qui composent la capitale.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

361 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 42 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 6 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 5 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

Le Burundi déclare une épidémie de Paludisme,(popularité : 2 %)

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie,(popularité : 2 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 2 %)