Encore de l’insécurité à Bujumbura


La sécurité de nouveau perturbée dans différents coins de la Mairie de Bujumbura après quelques jours d’acalmie.



Par: Isanganiro , lundi 4 janvier 2016  à 12 : 55 : 34
a

Des crépitements d’armes ont été entendus à Bujumbura dans la matinée du lundi 04 janvier 2016. Le porte-parole de la police a indiqué à la presse qu’il ne connaît pas encore le bilan des dégâts qui auraient été occasionnés par ces attaques. Il fait savoir simplement que des grenades ont été lancées vers les locaux de la Mairie de Bujumbura et l’Eglise Saint Michel. Juste après, plusieurs magasins ont été fermés et la population des environs a été prise de panique.

Dans le quartier de Musaga au sud de la capitale, d’autres grenades avaient également été lancées dans la même matinée de lundi. La police n’en précise pas non plus les dégâts, mais un des responsables du quartier a signifié qu’il y aurait eu, à la troisième avenue, deux blessés dont l’un grièvement.

Une autre personne avait été tuée par des éléments de la police dimanche matin dans le même quartier. Pascal Trésor Nshimirimana aurait été accusé d’être parmi des malfaiteurs, mais les siens indiquent que le jeune chanteur de 27 ans aurait été victime d’avoir manifesté contre la troisième candidature du président de la République.

A Musaga encore, des tirs à l’arme automatique et explosions de grenades avaient été entendus dans la nuit de dimanche à lundi. Le ministère de la sécurité publique fait savoir qu’il n’y a pas eu de dégâts cette fois.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

530 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  jeudi 7 janvier 2016   à 16 : 22 : 35

UMUTEKANO UZOGARUKA KO NKURU NA RETA YIWE BAZOKOMOKA KANDI NIBOMOKE KWIZINA RYA YESU.NTACHO BAMARIRA ABANYAGIHUGU NAMARIRA GUSAAA.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG



a

Le Burundi face à deux capitales



a

Burundi : ONGE Avocats Sans Frontiers ferme son bureau à Bujumbura



a

Coopération : Conflit burundo-rwandais, un casse-tête pour la CIRGL



a

Le président Nkurunziza réclame un Sommet extraordinaire de l’EAC



a

Justice : Le dossier Ndadaye refait surface



a

Burundi : L’assemblée nationale renouvelle l’équipe de la CVR





Les plus populaires
Bururi : Une destitution qui crée des remous,(popularité : 11 %)

Burundi : Des condoléances suite à la mort de l’ancien « terroriste », et médiateur Nelson Mandela ,(popularité : 6 %)

Pierre Nkurunziza prete serment aujourd’hui,(popularité : 5 %)

L’Est de la RDC, fief des opposants et des pros du pouvoir de Bujumbura ,(popularité : 5 %)

Bujumbura : Un deuxième ombudsman burundais dont l’élection ne plaît pas à tous,(popularité : 4 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 3 %)

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité ,(popularité : 3 %)

Le Frodebu plaide pour la mise en place de la Haute Cour de Justice au Burundi ,(popularité : 3 %)