La reconstruction des marchés n’a pas débuté ce 04 01 2016 comme prévue


Les marchés qui étaient sur la liste de ceux qui allaient être reconstruits depuis ce lundi ont continué à fonctionner à la normale ; les commerçants qui opèrent dans ce marché n’ont pas donc vidé les lieux comme c’était prévu.



Par: Isanganiro , lundi 4 janvier 2016  à 18 : 58 : 12
a

Il s’agit de sept marchés, donc le marché de Jabe en commune Mukaza ; les marchés de Musaga, Kinindo, kanyosha et Ruziba en commune Muha et ceux de Ngagara et Kinama en commune Ntahangwa.

Les commerçants du marché de Jabe nous ont informés qu’ils ne sont pas au courant des développements sur les changements qui seront opérés avant le début des travaux.

Ils ne savent pas encore s’ils seront transférés dans d’autres endroit ou s’ils vont rester dans leurs place ou cours des travaux ; les responsables du marchés et l’administration n’ont pas encore rencontrées ces commerçants pour d’éventuelles informations.

La situation était la même au marché de Kinindo en commune Muha, les commerçants prestaient sans perturbations aucune.

Le commissaire du marché de Jabe avait informé la semaine passée qu’ils tiendront d’abord avec l’administration une réunion avec tous les concernés pour voir ce qu’ils vont faire. Cette réunion n’a pas encore eu lieu.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

451 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 5 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 5 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 5 %)

Bubanza : HONYORA UKARABE, un dispositif pour le lavage des mains ,(popularité : 4 %)

La sexualité reste un sujet tabou au Burundi. Alors ?,(popularité : 4 %)

La Communauté Islamique divisée plus que jamais ,(popularité : 4 %)

Mayengo : Les conditions de vie se détériorent,(popularité : 3 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 3 %)

Le fonds mondial exige à SEP-CNLS le recouvrement de 283063 Dollars US,(popularité : 3 %)

Muyinga/Handicapés à l’école,(popularité : 3 %)