3 personnes blessées dans la capitale burundaise suite aux explosions


3 personnes ont été blessées suite aux explosions de grenades et des bombes dans la capitale Bujumbura. C’est le bilan sécuritaire de la journée de ce lundi 4 Janvier 2016.



Par: Isanganiro , lundi 4 janvier 2016  à 21 : 27 : 02
a

Une a été blessée par explosion d’une grenade à la troisième avenue en zone Musaga.Selon le porte-parole de la police l’auteur de l’explosion n’a pas été identifié. Dans cette même zone de Musaga 2 explosions de grenade ont été entendues près du parking de l’OTRACO sans faire de dégâts selon Pierre NKURIRKIYE.

Dans la mi-journée de ce lundi, cette fois si en zone Bwiza deux explosions de bombe ont été entendues près des bureaux de la Mairie de Bujumbura blessants deux personnes dont une grièvement. Les auteurs n’ont pas été identifiés. La Police, par le biais de son porte-parole, indique avoir entamé les enquêtes à ce sujet.

Le porte-parole de la police a dressé le bilan sécuritaire durant les fêtes de fin d’année. Du 24 Décembre 2015 au 4 janvier 2016, 25 personnes ont été tuées dont 14 ont été victimes des accidents de roulage. 64 personnes ont été blessées ; 50 ayant été victimes des accidents de roulage.

Des armes ont également été saisies selon Pierre NKURIKIYE au cours de cette période. Il s’agit de 37 fusils dont 32 kalashinkov ; 28 grenades ; 29 bombes de type mortier 60 et 4333 cartouches.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

287 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 45 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 10 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 5 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 5 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 4 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Le Burundi déclare une épidémie de Paludisme,(popularité : 2 %)

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie,(popularité : 2 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 2 %)