Le Cndd-fdd prend position face aux négociations


Photo : igihe.bi



Par: Isanganiro , mercredi 6 janvier 2016  à 13 : 22 : 46
a

Dans une déclaration sortie mardi le 05 janvier, le parti au pouvoir soutient la poursuite des négociations entre burundais. Toutefois, il semble ne pas comprendre comment certaines personnalités ont été invitées lors de la cérémonie d’ouverture à Entebbe en Ouganda. Il met un accent notamment sur ceux qui ont tenté de renverser le pouvoir.

Le porte-parole du Cndd-fdd Gélase-Daniel Ndabirabe indique qu’il y a eu des points non consensuels et qui méritent d’être étudiés avant le deuxième round des pourparlers. L’idée avait été évoquée la veille, lundi, par le secrétaire permanent au ministère burundais des relations extérieures. M. Ndabirabe insiste aussi sur un autre point : il est interdit de contredire la population en refusant les résultats des dernières élections de 2015.

Le Cndd-fdd soutient que la poursuite des négociations se déroule au Burundi et à l’étranger. Pour lui encore, il faut que la médiation s’entende avec le Conseil national de dialogue inter-burundais (CNDI) sur comment continuer lesdites négociations.

Le porte-parole du Cndd-fdd remercie également l’effort du médiateur ougandais Yoweri Museveni, lui qui a procédé en personne à l’ouverture des discussions le 28 décembre, alors qu’il prépare les élections où il sera lui-même candidat à sa succession.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

429 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  jeudi 7 janvier 2016   à 16 : 12 : 18

nurabesha ayo machenga yanyu azohera.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 9 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 4 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Le Burundi est - il intéressé par la présidence de l’EALA ? ,(popularité : 3 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 3 %)

La Nouvelle Zélande - le Burundi : Une Coopération absente mais nécessaire ,(popularité : 3 %)

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques,(popularité : 3 %)

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?,(popularité : 3 %)

Burundi : La constitution nécessite une révision, dit le premier rapport de la CNDI,(popularité : 3 %)

Burundi : Suspicions autour du rapport semestriel de la CNDI,(popularité : 3 %)