Le Cndd-fdd prend position face aux négociations


Photo : igihe.bi



Par: Isanganiro , mercredi 6 janvier 2016  à 13 : 22 : 46
a

Dans une déclaration sortie mardi le 05 janvier, le parti au pouvoir soutient la poursuite des négociations entre burundais. Toutefois, il semble ne pas comprendre comment certaines personnalités ont été invitées lors de la cérémonie d’ouverture à Entebbe en Ouganda. Il met un accent notamment sur ceux qui ont tenté de renverser le pouvoir.

Le porte-parole du Cndd-fdd Gélase-Daniel Ndabirabe indique qu’il y a eu des points non consensuels et qui méritent d’être étudiés avant le deuxième round des pourparlers. L’idée avait été évoquée la veille, lundi, par le secrétaire permanent au ministère burundais des relations extérieures. M. Ndabirabe insiste aussi sur un autre point : il est interdit de contredire la population en refusant les résultats des dernières élections de 2015.

Le Cndd-fdd soutient que la poursuite des négociations se déroule au Burundi et à l’étranger. Pour lui encore, il faut que la médiation s’entende avec le Conseil national de dialogue inter-burundais (CNDI) sur comment continuer lesdites négociations.

Le porte-parole du Cndd-fdd remercie également l’effort du médiateur ougandais Yoweri Museveni, lui qui a procédé en personne à l’ouverture des discussions le 28 décembre, alors qu’il prépare les élections où il sera lui-même candidat à sa succession.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

462 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  jeudi 7 janvier 2016   à 16 : 12 : 18

nurabesha ayo machenga yanyu azohera.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur



a

Mwaro : La CENI invite les politiciens à éviter toute forme de manipulation



a

Muyinga : Une personne perd la vie suite aux échauffourées "politiques"





Les plus populaires
Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 16 %)

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation",(popularité : 6 %)

Le Burundi face à deux capitales,(popularité : 6 %)

Nyanza-Lac : Vers le dénouement définitif de la crise à l’église de pentecôte ?,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

Les Evêques du Burundi déplorent les exécutions « sauvages » des citoyens ,(popularité : 4 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 4 %)

L’Union Européenne préoccupée par la situation d’insécurité au Burundi ,(popularité : 4 %)

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI,(popularité : 4 %)