Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Foot : Platini retire sa candidature à la présidence de la Fifa


Michel Platini a décidé de retirer sa candidature à l’élection du président de la Fédération internationale de football (Fifa) prévue le 26 février, indique-t-il dans un entretien accordé au journal L’Equipe. Le Français, suspendu 8 ans par la Fifa, estime ne pas avoir le temps de faire campagne, même s’il était réhabilité par le Tribunal arbitral du sport.

Source : rfi.fr



Par: Isanganiro , vendredi 8 janvier 2016  à 07 : 21 : 20
a

« Je ne me présenterai pas à la présidence de la Fifa (Fédération internationale de Football, Ndlr). Je retire ma candidature. » Michel Platini a fini par jeter l’éponge. Il l’annonce dans un entretien avec le journal L’Equipe qui paraîtra ce 8 janvier 2016.

Le Français, suspendu 8 ans par la Fifa, estime ne pas avoir le temps de défendre ses chances, et ce même s’il était réhabilité prochainement par le Tribunal arbitral du Sport (TAS), l’instance juridique suprême dans le monde sportif.

« Je n’ai plus le temps »

« Je ne peux plus, je n’ai plus le temps ni les moyens d’aller voir les électeurs, de rencontrer les gens, de me battre avec les autres », explique l’ancien footballeur.

Sa candidature n’aurait été recevable que si le TAS avait annulé sa suspension avant le 26 janvier prochain, date limite de validité des dossiers. Un délai intenable selon l’ex-président de la Confédération européenne de football (UEFA).

« C’est une question de calendrier, mais pas seulement, assure-t-il. Comment remporter une élection quand on est empêché de faire campagne ? Pourtant, quand Blatter (le président démissionnaire de la Fifa, Ndlr) s’est retiré, j’ai reçu 150 soutiens déclarés. Une centaine de lettres officielles de fédérations et une cinquantaine de promesses de vote. Tout cela en deux jours. Aujourd’hui, je dois m’occuper de tous les recours, suivre les procédures ».

La procédure auprès du TAS se poursuit

Michel Platini ne renonce pas pour autant à se défendre auprès du TAS, lui qui est interdit de toute activité liée au football. « En me retirant, je fais le choix de me consacrer à ma défense par rapport à un dossier où on ne parle plus de corruption, de falsification, où il n’y a plus rien », ajoute-t-il dans L’Equipe.

Le 21 décembre 2015, le Français était suspendu 8 ans, tout comme Joseph Blatter, pour avoir reçu 1,8 million d’euros de la part du Suisse, en 2011. Une somme assimilée à un manquement à l’éthique selon la Fifa, qui a alors évoqué un abus de position, un conflit d’intérêt et une gestion déloyale.

Les deux sanctionnés, eux, ont toujours affirmé qu’il s’agissait d’arriérés de salaires dus à Platini pour un travail de conseiller effectué entre 1999 et 2002.

Une élection indécise

Avec le retrait (prévisible) de Michel Platini, l’élection du futur président de la Fifa, le 26 février 2016 à Zurich, s’annonce indécise. Jusqu’à sa mise en cause le 8 octobre 2015, l’ex-patron de l’UEFA faisait en effet figure de très grands favoris à la succession de Blatter.

Ce dernier avait démissionné le 2 juin 2015, quelques jours après sa réélection pour un cinquième mandat. Le Suisse, en place depuis 1998, avait dû céder suite à une série de scandales dans le monde du football. Un « Fifagate » qui a fini par emporter les deux dirigeants les plus puissants de la planète foot.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

349 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Félix Tshisekedi élu 5eme Président de la RDC



a

RDC : La SADC et la CIRGL craignent une crise post-électorale



a

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?



a

« Zimbabwe de Mugabe : De la libération à la misère ».



a

Le 25 mai, pour la mémoire des grands leaders africains



a

« Le terrorisme ne pourra pas plier l’Egypte, il le renforce », dit Amb. A.B Arafa Radwan



a

USA : Donald Trump, élu 45ème Président des USA



a

Les journalistes somaliens lancent leur syndicat après des années sous le joug des insurges



a

Les insurgés somaliens ne contrôlent que moins de 20% du territoire du pays



a

L’avenir de l’Afrique est aux mains des Africains, dit Desalegn





Les plus populaires
Amisom : Les soldats burundais et somaliens libèrent trois villes ,(popularité : 15 %)

Eunice Nzohabonayo veut la vérité sur la mort de Bilal Nzohabonayo ,(popularité : 14 %)

Bientôt la fondation Saido Berahino au Burundi et ailleurs ,(popularité : 13 %)

Centrafrique : Les soldats burundais préviennent un lynchage,(popularité : 11 %)

Des ressortissants burundais blessés dans un accident routier en Zambie,(popularité : 11 %)

Un cinquième Ballon d’Or pour Lionel Messi ,(popularité : 11 %)

Mort du Dr Myles Munroe : Bujumbura verse les larmes ,(popularité : 9 %)

La veuve de Patrice Emery Lumumba décédée à Kinshasa,(popularité : 9 %)

Football : le Suisse Gianni Infantino élu président de la Fifa ,(popularité : 9 %)

Qui est le nouvel homme « fort » de l’Afrique du Sud ?,(popularité : 7 %)