Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Qui va financer le budget de l’Etat burundais en 2016 ?


Pour la première fois, le pays doit compter essentiellement sur les ressources intérieures, qui sont estimées à plus 745,2 milliard, soit 59% du budget. La fiscalité à elle seule représente 1/2 du budget. Ce budget dit d’austérité est amputé de près d’un peu plus de 280 milliards par rapport à l’exercice 2015. Les dons provenant de l’extérieur représentent 374 milliards ; soit presque 30%. Ces dons proviendront essentiellement de la Banque Africaine de Développement (BAD). Il semble que l’Union européenne a déjà suspendu ses aides, qui étaient estimées à 432 millions d’Euros entre 2014 et 2020.



Par: Isanganiro , samedi 9 janvier 2016  à 20 : 05 : 46
a

Le budget général de l’Etat exercice 2016 enregistre des innovations dont celles des collectivités appelées communes qui devront fournir 41,6 milliards de recettes. Ce qui paraît extrêmement difficile, du fait que pour générer cette contribution, elles sont censées avoir reçu de l’Etat près de 61 milliards, une capitalisation qui ne se fera que graduellement sur l’année, et qui ne saurait produire de recettes avant 2017. Même s’il y avait un fond immédiatement fonctionnel, on ne peut investir 61 milliards pour faire en une année des recettes fiscales de 41 milliards.

Le plus grand partenaire extérieur sera la Banque Africaine de Développement, avec un apport de 204,5 milliards (54.5% des dons). Il s’occupera presque exclusivement du développement des infrastructures routières. Plus de la moitié de ses interventions financeront la route Nyamitanga-Ruhwa-Ntendezi ; le reste va payer les travaux des routes Mugina -Mabanda-Nyanza-Lac ; Makebuko-Ruyigi ; Nyakararo-Mwaro-Kibumbu ainsi que la phase II de la route Gitega-Ngozi.

Le second partenaire du financement extérieur est le duo Association Internationale de Développement (IDA) -Banque Mondiale. Avec 108,5milliards de francs burundais, elles s’occuperont d’une cinquantaine de projets liés presque tous à la sécurité alimentaire.

Le troisième partenaire extérieur de l’Etat burundais sera le Royaume de Belgique qui, avec ses 53,6 milliards apporte 12.3% du total des dons. Elle intervient dans 14 projets liés à l’agriculture, la santé et l’éducation, notamment à travers les 12 milliards du Fonds Commun de l’Education qu’elle cofinance avec la Norvège, l’AFD/GPE.

Il est remarquable que les pays traditionnellement bailleurs importants, soit disparaissent de cette route 2016, soit leur présence est presque symbolique. C’est le cas de l’Allemagne, des Pays -Bas et de l’Union Européenne qui donnent ensemble juste 1.5 milliard de francs pour les fertilisants. L’Union Européenne à elle seule était censée apporter près de 70 millions d’Euros, soit à peu près 120 milliards. Ce qui signifie que l’Union a déjà suspendu ses aides (estimées à 432 millions d’Euros entre 2014 et 2020).




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

468 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout



a

Rumonge : aucun navire congolais n’a accosté au port commercial ce lundi



a

Des boissons brarudi à destination de la RDC saisies au port commercial de Rumonge





Les plus populaires
Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 25 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 20 %)

Le café burundais remporte la première place au cup of excellence,(popularité : 19 %)

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau,(popularité : 17 %)

Rumonge : L’huile de palme flambe,(popularité : 17 %)

Des véhicules de l’armée, de la police, des ONG, des ambulances dans la fraude ,(popularité : 16 %)

Rumonge : Le site des eaux thermales de Mugara peu fréquenté,(popularité : 16 %)

Foire informatique : Les jeunes moins intéressés ,(popularité : 16 %)

Barrage Jiji-Murembwe : La BAD accorde 22 millions de dollars,(popularité : 16 %)

Nickel de Musongati : le gouvernement sort de son silence ,(popularité : 16 %)