Des kiosques restés fermés au marché de Musaga


Bien des commerçants du marché de Musaga n’ont pas ouvert leurs stands ce lundi. A l’origine, la situation sécuritaire tendue en cette zone située en commune Muha. La population sur place dit que les commerçants ont été intimidés par la présence d’un effectif élevé de policier à l’intérieur du marché.



Par: Isanganiro , lundi 11 janvier 2016  à 15 : 50 : 24
a

Les commerçants qui opèrent au sein de ce marché disent que c’est pour la première fois que des policiers pénètrent à l’intérieur du marché depuis le début des manifestations anti- troisième mandat. Le commissaire de ce marché indique que le blocage des activités commerciales est lié à la situation sécuritaire difficile qui prévaut dans le quartier.

Magnus NIYOKINDI souligne que le secteur du commerce a beaucoup souffert des manifestations anti- troisième mandat : « pas mal de commerçants ont fermés leurs kiosques et sont allés se réfugier à l’intérieur du pays », indique-t-il.

Le commissaire du marché de Musaga regrette que l’insécurité surgisse au marché alors que la plupart des commerçants qui avaient fuis étaient revenus rouvrir leurs kiosks vers les mois d’octobre et novembre. La mesure de réhabiliter le marché tombe prise par la mairie de Bujumbura, elle aussi ne fait que empirer la situation.

Des témoignages sur place indiquent qu’une personne a été tuée ce dimanche autour du marché de Musaga suite aux coups de feu entendus dans cette localité. Il y aurait eu plusieurs arrestations qui s’en sont suivies.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

275 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 9 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 9 %)

Le désarmement forcé se poursuit dans différents quartiers de la capitale Bujumbura,(popularité : 8 %)

Un haut gradé de l’armée tué et un officier de police blessé dans des attaques à Bujumbura ,(popularité : 8 %)

Troisième agression d’un journaliste à moins de deux semaines,(popularité : 8 %)

Du matériel militaire volé par des inconnus au camp militaire de Nyanza- Lac ,(popularité : 8 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 7 %)

Muhuta : Encore des crépitements d’armes,(popularité : 7 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 7 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 7 %)