Rumonge : Plusieurs armes et munitions déterrées


Des fusils, des bombes, des grenades, des cartouches et plusieurs cartouches et autres effets militaires et policiers ont été saisis dans plusieurs endroits de la commune Rumonge ce lundi 11 janvier 2016. La police a arrêté trois suspects.



Par: Isanganiro , lundi 11 janvier 2016  à 21 : 38 : 55
a

Selon OPC1 Donatien Manirakiza, commissaire provincial de police de Rumonge, une opération conjointe des éléments de la police et de la FDN a déterré ce lundi 11 janvier 2016 dans les ces champs de cultures 10 fusils de type kalachnikov et leurs 1721 cartouches, 1 Mitrailleuse kalachnikov et ses 321 cartouches, 1 Lance roquettes, 1 pistolet, 8 grenades dont 7 Offensives et 1 Défensive, 2caissettes de Mi kalachnikov avec 2 chaines de 200 cartouches, 2bombes, 9 chargeurs de fusils kalachnikov garnis, 2chargeurs vides, 4baguettes, 1 gourde, 2 paires de tenues de combat militaires, 1 tenue d’exercices, 2 imperméables militaire et policière.

Dans cette opération qui s’est clôturée vers 13h de ce lundi, les collines de Kizuka et Gatwe de la commune Rumonge ainsi que Busaga de la commune Burambi étaient concernées selon le responsable de la police en province Rumonge. Celui-ci dit que des patriotes parmi la population ont alerté l’administration qui, à son tour, a averti la police. Il ne reste que le travail de la justice dans le cadre de la quadrilogie qui a à enquêter sur 3 personnes toutes de la zone kizuka arrêtées au cours de cette opération et qui auraient reconnus collaborer avec des rebelles qui transiteraient par kizuka pour rejoindre Burambi et certaines communes de la province Bururi, a dit ce commissaire provincial.

C’est au cours d’une opération similaire que 2fusils de type kalachnikov et 4grenades ont été déterrés à Karonda(Gashasha) en zone Kirwena de la commune Rumonge ce lundi même près d’un ménage, apprend₋on de la police de Rumonge. Ici, il n’y a pas eu d’arrestation car les habitants de ce ménage étaient introuvables selon la même source qui précise que toutes ces armes, munitions et autres effets militaires et policiers dont on ignore encore la date de leur enterrement dans ces localités ont été immédiatement acheminés sur Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

432 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  lundi 11 janvier 2016   à 22 : 01 : 22

Il faut désarmer les esprits comme disait Mr Ntiba.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 26 %)

Karusi : Un pasteur rwandais arrêté par les services secrets,(popularité : 23 %)

Kigwena : Des bandits armés disparaissent dans une réserve,(popularité : 22 %)

Le Chef d’état-major échappe à une tentative d’assassinat,(popularité : 22 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 22 %)

Burundi : Deux policiers tués et plusieurs blessés dans des accidents de roulage,(popularité : 22 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 21 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 21 %)

Expulsion de Pasteur Sosthène Serukiza ; L’Intérieur donne les raisons ,(popularité : 19 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 19 %)