Rumonge : Plusieurs armes et munitions déterrées


Des fusils, des bombes, des grenades, des cartouches et plusieurs cartouches et autres effets militaires et policiers ont été saisis dans plusieurs endroits de la commune Rumonge ce lundi 11 janvier 2016. La police a arrêté trois suspects.



Par: Isanganiro , lundi 11 janvier 2016  à 21 : 38 : 55
a

Selon OPC1 Donatien Manirakiza, commissaire provincial de police de Rumonge, une opération conjointe des éléments de la police et de la FDN a déterré ce lundi 11 janvier 2016 dans les ces champs de cultures 10 fusils de type kalachnikov et leurs 1721 cartouches, 1 Mitrailleuse kalachnikov et ses 321 cartouches, 1 Lance roquettes, 1 pistolet, 8 grenades dont 7 Offensives et 1 Défensive, 2caissettes de Mi kalachnikov avec 2 chaines de 200 cartouches, 2bombes, 9 chargeurs de fusils kalachnikov garnis, 2chargeurs vides, 4baguettes, 1 gourde, 2 paires de tenues de combat militaires, 1 tenue d’exercices, 2 imperméables militaire et policière.

Dans cette opération qui s’est clôturée vers 13h de ce lundi, les collines de Kizuka et Gatwe de la commune Rumonge ainsi que Busaga de la commune Burambi étaient concernées selon le responsable de la police en province Rumonge. Celui-ci dit que des patriotes parmi la population ont alerté l’administration qui, à son tour, a averti la police. Il ne reste que le travail de la justice dans le cadre de la quadrilogie qui a à enquêter sur 3 personnes toutes de la zone kizuka arrêtées au cours de cette opération et qui auraient reconnus collaborer avec des rebelles qui transiteraient par kizuka pour rejoindre Burambi et certaines communes de la province Bururi, a dit ce commissaire provincial.

C’est au cours d’une opération similaire que 2fusils de type kalachnikov et 4grenades ont été déterrés à Karonda(Gashasha) en zone Kirwena de la commune Rumonge ce lundi même près d’un ménage, apprend₋on de la police de Rumonge. Ici, il n’y a pas eu d’arrestation car les habitants de ce ménage étaient introuvables selon la même source qui précise que toutes ces armes, munitions et autres effets militaires et policiers dont on ignore encore la date de leur enterrement dans ces localités ont été immédiatement acheminés sur Bujumbura.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

399 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  lundi 11 janvier 2016   à 22 : 01 : 22

Il faut désarmer les esprits comme disait Mr Ntiba.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 68 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 11 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 7 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 5 %)

Kiliba Ondes : Deux journalistes congolais menacés par des présumés soldats burundais ,(popularité : 4 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 4 %)

Nkurunziza appelle au calme et à l’arrestation des assassins du Général Nshimirimana,(popularité : 4 %)

Rumonge : Un retenu se donne la mort,(popularité : 4 %)

Deux personnes tuées à Ngagara et à Gihosha,(popularité : 4 %)

Les USA alertent contre les menaces terroristes et attaques criminels au Burundi ,(popularité : 4 %)