Le journaliste Esdras Ndikumana primé en France


C’est le premier journaliste étranger qui reçoit un prix décerné par l’Association de la Presse Diplomatique en France. Ce prix lui a été remis ce lundi 11 janvier par Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères.



Par: Isanganiro , mercredi 13 janvier 2016  à 07 : 32 : 44
a

Le journaliste burundais est récompensé pour sa couverture de la crise au Burundi en tant que correspondant de la Radio France Internationale(RFI)et de l’Agence France-Presse (AFP).

Dans son allocution de circonstance, Esdras Ndikumana a dédié, entre autres, son prix à ses collègues burundais qui sont dans de très grandes difficultés. Selon lui, un bon nombre de journalistes ont fui le pays et d’autres exercent leur métier dans un espace de liberté totalement fermé.

Selon nos confrères de la RFI, un mot a marqué la cérémonie de remise dudit prix : « courage ». Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a pour sa part parlé de « compétence » et « courage » qui ont caractérisé Esdras Ndikumana, l’heureux gagnant du prix. En effet, ce journaliste burundais avait été arrêté le 02 août dernier, quand il couvrait à Bujumbura l’assassinat du Lieutenant général Adolphe Nshimirimana.

Le lauréat du prix de l’association de la Presse Diplomatique francophone qui vit aujourd’hui en exil au Kenya souhaite que ce prix soit une occasion de mettre en lumière la situation de son pays, le Burundi, qui traverse une crise profonde « pour laquelle il faut trouver des solutions ».




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

125 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo





Les plus populaires
Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 100 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 7 %)

La révision des textes de loi régissant la CNTB d’ici peu,(popularité : 6 %)

Santé : Le choléra déclaré au sud de la capitale Bujumbura ,(popularité : 6 %)

Muyinga/Célébration de la journée internationale des personnes vivant avec handicap journée,(popularité : 6 %)

La CRB demande une loi pour protéger son emblème ,(popularité : 6 %)

Le trafic des êtres humains reste d’actualité au Burundi,(popularité : 6 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 6 %)

Rumonge : L’opposition contre la politisation des écoles,(popularité : 6 %)

Burundi : Journée mondiale de la population, une croissance démographique alarmante,(popularité : 6 %)