L’insécurité grandissante en mairie de Bujumbura




Par: Isanganiro , mercredi 13 janvier 2016  à 12 : 54 : 00
a

Dans la zone Cibitoke, l’on signale une forte présence des corps de défense et de sécurité depuis le matin de ce même mercredi. Selon le porte-parole de la police, il s’agissait d’une fouille-perquisition menée dans cette localité du nord de la capitale. Il indique avoir saisi des armes de types différents.

Alors que des témoignages sur place font état de plusieurs arrestations, Pierre Nkurikiye indique que 12 personnes ont été appréhendées pour raison d’enquête.

Selon les témoignages sur place des tirs et des explosions de grenades ont retentis dans ces quartiers.

Quant aux tirs et explosions entendues dans ce quartier, le porte-parole de la police indique que ce sont des malfaiteurs qui ont lancé trois grenades "probablement pour tenter de faciliter l’évasion des personnes qui venaient d’être appréhendées ou parce que leurs armes venaient d’être saisies". Trois personnes ont été blessées, dont deux grièvement, selon toujours Pierre Nkurikiye.

Des coups de feu sporadiques ont également été entendus le matin de ce mercredi à Kamesa dans la zone Musaga de la commune Muha, selon les témoins sur place il n’y a pas eu de dégâts humains mais une maison inhabitée a été incendiée.

Ce mardi soir vers 18hoo, deux personnes ont été légèrement blessées selon le porte-parole de la police Pierre NKURIKIYE.

Il s’agissait toujours selon NKURIKIYE de deux personnes qui se déplaçaient sur moto qui ont lancés deux grenades au bar Whatsapp situé en zone Bwiza 6è avenue Numéro 42. C’est pour la deuxième fois que ce débit de boisson est attaqué en moins de trois mois.

Deux personnes ont été tuées à Ryarusera en province Muramvya ce mardi 12 01 2016, il s’agissait de deux criminels selon le porte- parole de la police.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

381 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 40 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 8 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 4 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

Un membre du conseil communal de Ruyigi tuée,(popularité : 3 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 3 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Le Burundi déclare une épidémie de Paludisme,(popularité : 2 %)