Muyinga- Une cinquantaine de chèvres mordues par des chiens enragés en commune Buhinyuza


Des chiens errant causent des dégâts en Commune de Buhinyuza où plus de cinquante chèvres ont été déjà mordues par ces chiens enragés d’après l’Administrateur de cette commune. Il demande aux propriétaires de chiens de les faire vacciner et les garder enfermés dans les ménages.



Par: Isanganiro , mercredi 13 janvier 2016  à 19 : 58 : 34
a

Plus de 50 chèvres ont été mordues par des chiens enragés errant en zone Gasave, commune Buhinyuza de la en province Muyinga, apprend-on de l’administrateur communal, Pacifique Ndihokubwayo.

Cet administratif précise que ces chiens causant des ravages ces jours-ci sévissent depuis le mois d’aout de l’an passé . Selon cette autorité communale les collines où errent ces chiens en rage sont Bunywana, Gasave, Kiyange, Ntobwe et Karongwe.

La perte est énorme pour l’économie des ménages dont les chèvres ont été mordues mais aussi cette situation est source d’insécurité d’après le même administrateur.

Des mésententes éclatent parfois entre amateurs de la viande décidés à en consommer même en cas de chèvre mordue et ceux qui veulent s’en passer. Sur la colline Kiyange, le chef de ladite colline s’est attiré la foudre des propriétaires d’une chèvre mordue à qui il empêchait la consommation de la viande il y a quelques jours.

L’Administrateur de Buhinyuza conseille à la population de ces différentes localités de ne pas manger ce genre de viande et de faire vacciner tous les chiens. Ces chiens doivent aussi être gardés dans les ménages, précise-t-il.

Au moment où dans la même commune , un enfant a également été mordu par ces chiens enragés, le médecin responsable de la province sanitaire de Muyinga, Dr Eric Manirakiza, demande aux victimes de morsures à se confier d’urgence à l’hôpital de Muyinga pour bénéficier gratuitement du vaccin antirabique.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

183 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 100 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 18 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 5 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 4 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 4 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 4 %)

Le site de Businde est désormais un camp militaire ,(popularité : 4 %)

Le début de l’année devrait être prometteur,(popularité : 3 %)

Hussein Radjabu introuvable à Mpimba,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)