Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Chômage, une endémie à Bubanza




Par: Isanganiro , mercredi 13 janvier 2016  à 21 : 11 : 41
a

« Le chômage est un frein incontournable au développement, et pas mal de jeunes diplômés ne trouvent plus de travail », tels sont les propos de certains participants à cette rencontre tenue ce mardi dans les enceintes de l’Eole Technique de Bubanza(ETB) par le président de l’assemblée nationale envers les élus locaux des communes Bubanza et Musigati. Cette réunion a suivi une autre dernièrement organisée envers les élus locaux des communes Gihanga, Mpanda et Rugazi dans la même province de Bubanza.

Tous les chefs de collines, les membres des conseils communaux, les chefs de zones et les administrateurs des deux communes Bubanza et Musigati étaient conviés à cette rencontre qui était organisée par les sénateurs et les parlementaires et dirigée par le président de l’Assemblée Nationale, Pascal Nyabenda.

Comme l’ordre du jour était essentiellement le développement de la province, les participants ont soulevé pas mal de problèmes qui handicapent le développementet la majorité d’entre eux est revenu sur le chômage.

« Vous voyez, nos enfants n’ont plus ou aller. Au lieu d’être heureux de terminer les études, ils sont plutôt malheureux, ils ne trouvent pas de boulot, ils sont laissés à eux-mêmes. Trop et trop de jeunes diplômés regrettent d’avoir passé tout leur temps àl’école pour retourner cultiver à coté de leurs parents. Certains terminent les lycéespédagogiques, d’autres les différentesécoles techniques, d’autres encore sont des licenciés ou des ingénieurs et sont contraints d’attendre le travail pendant des années et des années. Comment peut-on parler de développement dans une situation pareille ! », a indiqué l’un des participants.

De son côté, Pascal Nyabenda président de l’Assemblée Nationale a précisé que le chômage est un problème connu et qui se trouve au niveau de tout le pays et que les solutions devraient être cherchées àl’échelle nationale.

La réunion a été clôturée par la remise des téléphones portables aux chefs de collines afin de mieux communiquer avec les forces de l’ordre en matière de sécurité. Aussi cent vingt ménages vulnérables ont bénéficié d’une assistance constituée d’une houe, un pagne et cinq kg de riz par ménage.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

147 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique,(popularité : 15 %)

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 15 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 11 %)

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique ,(popularité : 11 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 8 %)

Muyinga/L’évêque du diocèse catholique dénonce les messages divisionnistes,(popularité : 8 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 8 %)

Le président somalien en visite au Burundi ,(popularité : 8 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 8 %)

Les Imbonerakure en veulent à Anselme Nyandwi ,(popularité : 8 %)