Cibitoke : Plus de quatre millions volés dans la coopec à Buganda


Plus de 4 millions de francs burundais, c’est la somme volées dans la coopec Buganda au cours de la nuit de ce mardi 12 janvier. Les clients demandent des enquêtes minutieusement fouillées.



Par: Isanganiro , mercredi 13 janvier 2016  à 21 : 37 : 28
a

Cet incident s’est produit la nuit du 12 au 13 janvier au centre urbain de la commune Buganda à moins de 10km du chef-lieu de la province Cibitoke. Un groupe de gens non encore identifiés se sont infiltrés à l’intérieur de cette institution financière et se sont vite accaparé d’une somme de 4,350 millions francs burundais au vu et au su du gardien qui assistait impuissamment.

Les sources recueillies sur place au chef-lieu de cette commune Buganda font savoir que ce gardien se serait présenté au service en état d’ébriété, ce qui aurait occasionné le vol.

Ces sources poursuivent en soulignant qu’avant de pénétrer dans la coopec, ces gangsters ont d’abord ligoté et tabassé le sentinelle, lui intimant l’ordre d’ouvrir la porte principale de cette infrastructure.

Le personnel de la coopec se dit pourtant très étonné de ce vol qui a eu lieu au chef- lieu de cette commune à moins de 50 metres se trouve une position policière.

Il demande l’arrestation immédiate de ce gardien et d’approfondir les enquêtes car, disent-il, un nuage se cache derrière ce banditisme.

Le responsable de la coopec Buganda en collaboration avec les forces de l’ordre indiquent cependant ouvrir les enquêtes judiciaires pour faire la lumière à cette situation inquiétante.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

197 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !





Les plus populaires
Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 55 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 16 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 4 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

MUTAMBU : Trois personnes armées de fusils tuées et 4 fusils saisis,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

La 45ème promotion de l’ISCAM est crédible ,(popularité : 2 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 2 %)

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie,(popularité : 2 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 2 %)