Insécurité grandissante dans différents coins du pays


3 personnes tuées, 3 blessés, 12 personnes appréhendées et des effets militaires saisis dont 2 bombes et leurs bougies ainsi que des chargeurs garnies à Bujumbura comme à Muramvya , tel est le bilan que dresse le porte- parole de la police nationale.



Par: Isanganiro , mercredi 13 janvier 2016  à 21 : 41 : 37
a

Bien que la police burundaise parle d’une sécurité globalement bonne sur le territoire nationale, des blessés et des morts ne cessent d’être enregistrés. Pendant les deux jours du 12 et 13 janvier, la sécurité a été perturbée tant à l’intérieur du pays qu’en mairie de Bujumbura.

Selon le porte-parole de la police, deux criminels ont été tués le matin de ce mercredi 13 janvier à Ryarusera en commune Muramvya. Selon Nkurikiye, Un dénommé capitaine Saidi (Bahenda Idi Omar) un ancien officier militaire et Niyongabo Jean claude, un ancien brigadier. Deux bombes, un fusil de type kalahnkov avec 3 chargeurs garnies ont été saisis à bord de leur véhicule, ajoute Pierre Nkurikiye.

Les personnes mortes c’est également au quartier Jabe dans la zone Bwiza où un cadavre d’un homme non identifié a été découvert le matin de ce 13 janvier 2016.

Une fouille perquisition a en outre été opérée ce mercredi dans la zone Cibitoke en commune Ntahangwa à la 7 ème avenue et 1 fusil de type kalachnikov, 4 chargeurs garnis, 3 bombes et 3 bougies pour RPG 7 et deux grenades défensives. Trois grenades ont été lancées dans cette zone faisant 3 blessés civils selon encore une fois Nkurikiye, bilan donné ce mercredi lors d’une conférence de presse.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

323 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  vendredi 15 janvier 2016   à 01 : 05 : 03

Ubwo bubeshi bwa Petero Nkurikiye azobuBAzwa nkabo bariko bakora Ihonyabwoko imisi yose umu criminel mbega abo ba criminel ku musi ku musi boza baritega Abapolisi boba
ari abameze gute Umucriminel ntaboneka mubisanzwe akora yinyegeje
Biraboneka neza ko Abapolisi ku musi ku musi mwama mupanga abo muja kwica mugabo amaraso ntaheranwa umusi utaruyu muzovyishura Ego abo mwishe ntibazogaruka ariko ikinogo canyu kiguma cuguruya
Nagira ndabatume kuri Bigirimana Jacque yaje kuturatira ko yonse aamraso y Umututsikazi ko kandi nyina wa Nkurunziza ari Umuganwakazi Abo bose barutwa n Umutwakazi yavyaye Umuhungu canke Umukobwa w Ijunja nIjambo Nobarira Abo bavyeyi babiri ko baguye mu Rudubi mu kuvyara ABICANYI



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 82 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 12 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 8 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 6 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 5 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 4 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 4 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 4 %)

Bururi : Commémoration de vingt ans après les massacres des 40 séminaristes de Buta ,(popularité : 4 %)

Musaga : la tension monte !,(popularité : 3 %)