Des changements s’observent après que le centre URUMURI de Gitega ait été cédé à l’hôpital Régional


A peu près cinq mois s’écoulent alors que le centre Urumuri qui était géré par médecin sans frontière Belgique et qui prend en charge les patients qui soufrent des Fistules Obstétricales a été cédé à l’hôpital régional de Gitega. Avec cette remise, les malades commencent à douter de la bonne gestion de ce centre, le médecin directeur de cet hôpital tranquillise les malades.



Par: Isanganiro , jeudi 14 janvier 2016  à 13 : 48 : 08
a

Actuellement des changements commencent à s’observer au niveau de l’alimentation d’après l’information fournis par les malades internes.

La pâte de maïs et le haricot de mauvaise qualité ont remplacé la viande, le riz et la banane que les malades mangeaient à l’époque où le MSF Belgique était aux commandes pour les repas de midi et du soir, tandis qu’ils reçoivent maintenant que de la bouillie tous les matins.

"L’alimentation actuelle est semblable à celle des élèves des écoles secondaires à régime d’internat en plus d’être insuffisant" souligne une patiente qui vient d’y être hospitalisé.

Selon le médecin directeur de l’hôpital régional de Gitega Dr Gamaliel SINABAJIJE, l’alimentation est certes pauvre mais ce faisant réparatrice. Il indique que la pâte de maïs et les haricots sont des aliments classés parmi les énergisants pour les malades.

Le docteur SINABAJIJE précise également qu’en plus du stock du Programme Alimentaire Mondial (PAM) constitué seulement de la farine de maïs et du haricot , l’hôpital régional de Gitega achète au quotidien des légumes et quelques fois du ndagala pour améliorer le repas.

Toutefois, il reconnait qu’ils ne sont pas capables de leur acheter de la viande et du riz comme la MSF le faisait mais souligne qu’ils font de leur mieux dans le but de bien les nourrir.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

196 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 18 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 13 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 9 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 6 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 3 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 3 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 3 %)

Extraction de plus de 2000 dents cariées ,(popularité : 3 %)

Rumonge : Les personnes vivant avec le VIH/SIDA en difficultés,(popularité : 3 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 3 %)