Droits de l’homme/Recrudescence des cas d’infanticide à Rugombo


Deux nouveau-nés ont été retrouvés morts après avoir été égorgés par leurs mamans. Le phénomène qui inquiète les ligues des droits de l’homme œuvrant dans la province Cibitoke.



Par: Isanganiro , jeudi 14 janvier 2016  à 18 : 17 : 11
a

Le dernier cas remonte en date du 14 janvier dans le quartier swahili, commune Rugombo à une dizaine de Km du chef-lieu de la province Cibitoke où un nouveau-né a été découvert dans une latrine.

Dans les deux cas, comme le souligne une vieille femme rencontrée sur place, les bébés sont tués par leurs mamans justes après la naissance. « Il s’agit dans la plupart des cas de jeunes filles engrossées sans le vouloir et dont les auteurs refusent de reconnaitre la paternité », explique-t-elle sous un soleil de plomb.

Pour le moment, une de ces deux femmes accusées d’infanticide est incarcérée au cachot de Rugombo. L’autre est parvenue à prendre le large vers la RD Congo ce qui a choqué davantage les habitants de cette localité qui voulaient se faire justice.

La recrudescence du phénomène d’infanticide choque les défenseurs des droits humains de cette province. Un d’eux exige plutôt des sanctions très sévères pour décourager ce phénomène. « Je crains qu’il pourrait y avoir de l’impunité si on ne suit pas de près ce dossier », s’inquiète Salvator Nzinahora de la Ligue Iteka.

Même son de cloche pour l’association des femmes dénommée « Dutabarane » qui fait savoir qu’un nouveau-né a le droit de vivre à l’instar des adultes. Selon Jeannine Kubwayo, il faut à la fois multiplier les séances de sensibilisation en rapport avec la santé sexuelle et reproductive tout en punissant sévèrement les coupables. Aux parents, un appel pressant leur est lancé par cette association de prodiguer une bonne éducation à leurs enfants surtout les jeunes filles.

Deux nouveau-nés sont déjà tués depuis le début de l’année 2016 au quartier Swahili secteur Mparambo I.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

152 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye





Les plus populaires
Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève ,(popularité : 66 %)

Des chiens errants à Bubanza, un danger public,(popularité : 15 %)

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 4 %)

Y aurait-il une rébellion contre Bujumbura ?,(popularité : 3 %)

Des cachots illégaux sont entretenus par certains chefs de zones de la commune Rumonge,(popularité : 3 %)

Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants,(popularité : 2 %)

Attentat contre le commandant du 311 ème bataillon commando,(popularité : 2 %)

Acculés à fuire à cause probablement des imbonerakure ,(popularité : 2 %)

Criminalité à Cibitoke : un enseignant tabassé, accusé de sorcellerie à Bukinanyana,(popularité : 2 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 2 %)