Les pluies de ce dimanche ont endommagé le marché de Ruziba


Des stands et les marchandises ont été emportés par les eaux de la rivière Mugere. Les commerçants de ce marché demandent que ce marché soit transféré ailleurs.



Par: Isanganiro , lundi 18 janvier 2016  à 21 : 21 : 26
a

Le marché de Ruziba est parmi les marchés qui vont être construits ou reconstruits en Mairie de Bujumbura. Pour permettre le déroulement des travaux, ce marché se trouve provisoirement à côte de la rivière Mugere qui sépare la Mairie de Bujumbura et la commune de Kabezi de la province de Bujmbura.

Les pluies de ce dimanche ont provoqué le débordement de la rivière Mugere, emportant tout sur son passage, à une distance même de plus de 15 mètres.

Au marché provisoire de Ruziba, les commerçants ont indiqué que plus de 50 stands situés sur l’un de ses côtés ainsi que des marchandises ont été emportés par les eaux. Certaines planches et tôles flottaient ce lundi sur les eaux du lac Tanganyika et leurs propriétaires tentaient de les récupérer.

Dans ce marché, une grande partie était couverte de boue et il était difficile d’y accéder. « Désormais je ne laisserai pas mes marchandises ici », a dit un commerçant en colère. Ses collègues opérant aussi dans ce nouveau marché ont demandé aux autorités municipales de Bujumbura de leur chercher un autre endroit qui ne présente pas des dangers le retour dans leurs anciennes places.

D’autres qui ont perdu leurs biens sont les extracteurs du gravier et du sable dans la rivière Mugere. Ils expliquent qu’ils ont perdu plus de 10 millions de francs Bu puisqu’ils utilisent de l’argent pour l’extraction.

Ailleurs dans la province de Bujumbura, ces pluies ont causé la mort de 3 personnes, 6 autres blessées et 90 maisons détruites sans parler des champs endommagés dans la commune Mutambu, comme le confirme Emmanuel Nkeshimana, l’administrateur de cette commune.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

132 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo





Les plus populaires
Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 100 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 9 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 7 %)

« Bravo Ministries » au secours des prostituées,(popularité : 7 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 7 %)

Bujumbura : SOS à Tania ,(popularité : 7 %)

Burundi : Eloge Willy kaneza, la Zaina Erhaim burundaise,(popularité : 7 %)

Il faut s’ouvrir au monde extérieur pour combattre le chômage,(popularité : 7 %)

Sit-in du personnel de l’ISTEEBU pour réclamer leurs salaires depuis janvier 2012,(popularité : 7 %)

La grève générale largement observée, selon les organisateurs,(popularité : 7 %)