3 personnes tuées à Bwiza


La criminalité en recrudescence en Mairie de Bujumbura et ses environs. Les habitants de Bujumbura sont dans une peur panique



Par: Isanganiro , mardi 19 janvier 2016  à 08 : 33 : 26
a

3 personnes dont 2 civiles et un policiers ont été abattues par des inconnus ce lundi soir vers 17h45’. Selon le porte-parole de la police, il s’agit de Protais Ndikuriyo, Directeur Général des ressources humaines au Ministère de l’éducation m de Ferdinand HABONIMANA Chef de wone Gatete et de l’Officier de police OPP1 Anicet Dusabumuremyi dit Maroha.

Selon Pierre NKURIKIYE ,ces personnes ont été tués par des personnes venues à bord de deux motocyclettes. Les 3 se trouvaient dans un débit de boisson dans la zone Bwiza de la commune urbaine de Mukaza à la 6e avenue, numéro 89. C’est à la jonction avec la 9e avenue de la même zone.

Au cours d’une conférence de presse qu’a animée ce mardi le porte parole de la Police sur ce meurtre il a été question d’en savoir l’ouverture des enquetes. Pierre NKURIKIYE a annoncé que 4 personnes qui étaiient sur les lieux du drame sont sous interrogatoires.

A noter que depuis dimanche dernier 7 personnes ont été tuées dans Bujumbura la capitale dont 5 ont été identifiées.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

279 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 44 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 8 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 7 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 5 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 5 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

Le M23 pourrait se retirer de Goma et de Saké,(popularité : 4 %)

Dix mois à la tête de l’Amisom, Lt Gen Ntigurirwa Silas donne son bilan ,(popularité : 3 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

Bubanza : Les usagers de la Rukoko doivent demander une autorisation avant d’entrer,(popularité : 3 %)