Encore des cris d’armes à Bujumbura




Par: Isanganiro , mercredi 20 janvier 2016  à 11 : 58 : 09
a

Des tirs à l’arme automatique et explosions de grenades ont retenti dans la zone Musaga en commune urbaine de Muha au sud de Bujumbura. Une attaque des hommes en armes non identifiés aurait visé notamment une position policière dite Camp Jaune à la première avenue, près du Lycée municipal. L’information est confirmée par un des responsables du quartier qui ajoute que l’attaque n’a pas fait de victime.

Des crépitements d’armes n’ont pas été entendus qu’à cet endroit précis, mais également sur d’autres avenues de cette zone du sud de la capitale. Le porte-parole de la police a indiqué à la presse le 20 janvier, que dans cette zone de Musaga, cinq grenades ont été lancées lors de ces attaques. Trois sur les cinq visaient la même position policière dite Camp Jaune.

Deux autres grenades ont explosé dans le quartier Cibitoke en commune Ntahangwa au nord de la capitale. Côté centre, le porte-parole Pierre Nkurikiye parled’un fusil de type kalashnikov, un pistolet et des munitions qui ont été trouvésdans le quartier Jabe de la commune Mukaza.

Ces attaques interviennent à la veille de la visite d’une délégation du Conseil de Sécurité des Nations Uniesà Bujumbura. Ladite délégation est prévue du 20 au 22 janvier 2016.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

481 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message