L’eau et les latrines dans les nouveaux marchés seront disponibles d’ici peu


Le maire de la ville de Bujumbura Freddy MBONIMPA a affirmé ce mercredi 20 01 2015 qu’il revient à la mairie de construire des latrines et aménager des sources d’eaux dans les espaces qui abritent les commerçants des six marchés qui viennent de déménager sur des terrains qui se trouvent dans leurs quartiers respectifs pour laisser les anciennes places à la réhabilitation. L’exception concerne le marché de Ruziba qui va encore une fois déménager.



Par: Isanganiro , mercredi 20 janvier 2016  à 16 : 56 : 36
a

« Il y a des travaux qui reviennent aux commerçants eux même et d’autres qui doivent être faites par la mairie » a martelé le maire de la ville de Bujumbura dans une conférence de presse.

A part les toilettes et l’eau ; la mairie de Bujumbura doit aussi ériger des murs qui séparent les écoles et les marchés ; presque tous les marchés ayant été nouvellement installés sur des terrains de football.

Le marché de Ruziba va encore une fois déménager vers un autre endroit non encore connu ; parce que la place qui leur avait servi de refuge était un terrain glissant et qui est sous menace d’écroulement ; une partie de ce terrain étant déjà frappé par l’érosion.

Freddy Mbonimpa a précisé que la mairie de Bujumbura est en contact avec la société immobilière public pour se mettre d’accord sur un nouveau site qui pourra abriter les commerçants du marché de Ruziba pour une période d’environ une année.
En ce qui concerne les gens qui faisaient le sport sur ces terrains de foot qui servent maintenant de marchés ; le maire de la ville a souligné qu’ils ont déjà parlé avec certaines équipes ; lesquelles équipent pourraient se déplacer vers d’autres quartiers pour les jeux.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

305 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques



a

La hausse de prix des produits de Brarudi tombe à l’eau



a

L’Onu reste au côté du Burundi



a

Rumonge : La rivière Dama menace la palmeraie de ses environs



a

Muyinga : L’électrification du centre de Rugari traine malgré la disponibilité du matériel sur terrain



a

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié



a

BE-SWIFT, une carte pour retirer de l’argent partout



a

Muyinga : La clientele de regideso réclame les compteurs électriques



a

Energie : La province Cibitoke dépourvue de carburant depuis une semaine



a

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation





Les plus populaires
Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques ,(popularité : 9 %)

Serait- il actionnaire de Burundi- Brewery ?,(popularité : 7 %)

L’Olucome appelle les bailleurs à financer les projets de développement plutôt que les activités de l’Etat,(popularité : 6 %)

L’OBR face au manque du civisme fiscal ,(popularité : 5 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 5 %)

Lycée Kiremba-Sud : Finie l’obscurité,(popularité : 5 %)

Le Président du FIDA, Kanayo F. Nwanze visite le Burundi,(popularité : 4 %)

Amanda drinks : le COSYBU met en garde l’INSS ,(popularité : 4 %)

La Banque Mondiale approuve 35 millions de dollars pour le Burundi ,(popularité : 4 %)

Des vices dans le projet de loi portant Budget de l’Etat 2013 ,(popularité : 4 %)