Chan 2016 : le Rwanda en quarts


Le Rwanda est la première équipe qualifiée pour les quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations. Ils ont battu 2-1, ce 20 janvier à Kigali, des Gabonais en péril après deux matches. La victoire des Ivoiriens 1-0 face aux Marocains les met à la deuxième place du groupe A avant de défier le Gabon, le 24 janvier.



Par: Isanganiro , jeudi 21 janvier 2016  à 09 : 42 : 52
a

Objectif minimum rempli pour l’équipe hôte du Championnat d’Afrique des nations. Le Rwanda a en effet décroché sa place en quarts de finale du Chan 2016, ce 20 janvier au Stade Amahoro. Quoiqu’il arrive, les Rwandais sont assurés de finir au moins 2es du groupe A.

Cette qualification, les Amavubi – les guêpes, surnom de l’équipe nationale – l’ont décroché grâce à deux buts d’Ernest Sugira ; un en fin de première période et l’autre en début de seconde.

Stéphane Boungueundza, le sélectionneur des Panthères, a alors déjà effectué ses trois changements. Ses ajustements tactiques permettent au Gabon de revenir dans la partie. L’attaquant Aaron Salem Boupendza profite en effet d’un cafouillage dans la surface rwandaise pour loger le ballon au fond des filets avec un coup de tête : 2-1, 53e.

Mais la joie des Gabonais est de courte durée. A la 58e minute, pour la deuxième fois du match, Kabi Tchen Djesnot fait faute pour empêcher une contre-attaque adverse. Et pour la deuxième fois, il est averti. Le milieu de terrain est donc exclu.

Contraints de jouer à dix contre onze, les Panthères jettent toutes leurs forces dans la bataille. Un coup franc de Stévy Guevane Nzambe s’écrase sur la transversale (82e). Mais ils ne parviennent pas à égaliser.

Avec 1 point pris en deux matches, ils devront absolument battre la Côte d’Ivoire le 24 janvier à Huye et espérer que le Rwanda de Johnny McKinstry, en dépit de sa qualification, jouera le jeu face au Maroc, dans le même temps à Kigali. Sinon, ils rentreront à Libreville dès le premier tour de ce Chan 2016.


Côte d’Ivoire - Maroc

Les Ivoiriens ont en quelque sorte fait l’exact inverse de ce qu’ils avaient réalisé lors de leur premier match en Championnat d’Afrique des nations 2016. Alors qu’ils avaient plutôt bien joué mais manqué d’efficacité face au Rwanda, la sélection dirigée par Michel Dussuyer a moins convaincu face à celle du Maroc. En revanche, elle a fait preuve de réalisme offensif, ce 20 janvier à Kigali.

L’équipe de Côte d’Ivoire ouvre en effet le score juste avant la pause, sur penalty. Un tirage de maillot du défenseur Abderrahim Achchakir sur l’attaquant Junior Atcho Hemann est sanctionné par l’arbitre Bamlak Tessema Weyesa. Yannick Zakri Krahire se charge de prendre le gardien Mohammed Amine Bourkadi à contre-pieds : 1-0, 45e+2.

Avant ce but, les Marocains ont plutôt dominé les débats et se sont procuré les meilleures occasions de marquer. A la 26e minute notamment, l’attaquant Abdeladim Khadrouf a repris un centre de Mourad Batna avec une talonnade. Mais le gardien Badra Ali Sangaré ne s’est pas laissé surprendre par cette belle inspiration.

Sangaré est en revanche battu lorsque, sur un coup franc du remuant et précis Mourad Batna, le ballon s’écrase sur la barre transversale (69e).

En seconde période, les Ivoiriens ont procédé par contre-attaque mais ont manqué de justesse, que ce soit dans leurs dernières passes ou dans leurs tirs. Le capitaine Yao Nguessan, qui effectuait son retour de suspension, a abattu un travail considérable à la récupération et à la relance. Mais l’équipe de Côte d’Ivoire n’est pas parvenue à creuser l’écart.

Qu’importe : la voilà deuxième du groupe A derrière des Rwandais déjà qualifiés. Surtout, les Ivoiriens ont leur destin en mains. Une victoire le 24 janvier face au Gabon, les enverrait en quart de finale. Les Marocains, eux, auront besoin d’une victoire face aux Rwandais, alliée à une victoire gabonaise, pour ne pas quitter ce Chan 2016 dès le premier tour.

CHAN 2016 : CLASSEMENT DU GROUPE A

1. Rwanda 6 points (+2)
2. Côte d’Ivoire 3 points (0)
3. Maroc 1 point (-1)
4. Gabon 1 point (-1)




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

168 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Japon renforce les capacités du karaté burundais



a

L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national



a

"Vuga, révélation de mes talents ", témoigne Vestine



a

Championnat national : la FFB à la chasse aux documents manquants



a

Culture : l’élection Miss Burundi 2018 reportée sine die



a

Liliane Nshimirimana rejoint le bureau exécutif de l’AIPSA



a

Miss Burundi : la couronne à quel prix ?



a

PSG - REAL : Une finale avant la lettre



a

Football : L’importance de l’éducation des jeunes joueurs



a

Victoires prévisibles d’Olympique Stars et Lydia Lydic, rassurent les entraineurs





Les plus populaires
Vestine, 6ème lauréat d’ Isanganiro Awards ,(popularité : 7 %)

Sat B et Big Fizzo se réconcilient dans une chanson commune ,(popularité : 3 %)

Le Japon renforce les capacités du karaté burundais ,(popularité : 3 %)

L’étoile du Burundi à la coupe de confédération, risque la dernière position du championnat national ,(popularité : 3 %)

"Vuga, révélation de mes talents ", témoigne Vestine ,(popularité : 3 %)

Culture : l’élection Miss Burundi 2018 reportée sine die,(popularité : 3 %)

Championnat national : la FFB à la chasse aux documents manquants ,(popularité : 3 %)

L’art et l’artisanat deux secteurs à développer au Burundi,(popularité : 2 %)

Onze pros pour renforcer les Intamba mu Rugamba ,(popularité : 2 %)

CECAFA 2015 : Les Intamba mu rugamba dans le groupe B ,(popularité : 2 %)