Les organisations ayant des comptes en devises dans les banques commerciales ont jusqu’au 31 mars pour les ouvrir à la BRB




Par: Isanganiro , jeudi 21 janvier 2016  à 10 : 53 : 40
a

Tous les comptes en devises des organisations recevant les appuis extérieurs doivent être ouverts à la Banque de la République du Burundi selon une lettre de ladite Banque.

Dans cette lettre adressée aux Banques Commerciales, la Banque de la République du Burundi rappelle le prescrit de l’article 14 de la loi no 1/22 du 31/12/2015 portant fixation du Budget Général de la République du Burundi pour l’exercice 2016.

‘’ Au titre de la gestion budgétaire 2016, tous les comptes en devises des entités et projets de l’Etat, et ceux des organisations non gouvernementales recevant des appuisextérieurs doivent être ouverts dans les livres de la Banque de la République du Burundi qui, sur demande des bénéficiaires mettra à leurs dispositions la contrepartie en BIF dans leurs comptes ouverts dans les livres de la BRB ou dans les banques commerciales’’.

En vue de respecter la loi susmentionnée, tous les comptes en devises de ces organisations déjà ouverts dans les banques commerciales doivent être fermés au plus tard le 31 mars 2016. La BRB prie dans cette correspondance les banques commerciales d’inviter leurs clients concernés par ladite disposition (ONG étrangères et locales, les agences du Système des Nations Unies et les projets bénéficiant des financements extérieurs) de procéder à la clôture de leurs comptes en devise pour ouvrir ce type de compte à la BRB. La Banque nationale demande aux concernés d’en communiquer à leurs bailleurs de fond.

‘’ La BRB leur donnera les instruments de paiement (chéquiers et ordre de virement)pour faciliter leurs transactions’’.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

468 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités



a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout





Les plus populaires
Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités,(popularité : 65 %)

Burundi : Du dégel « gelé »,(popularité : 49 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 34 %)

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 22 %)

Barrage Jiji-Murembwe : La BAD accorde 22 millions de dollars,(popularité : 20 %)

Office du Thé du Burundi lance une nouvelle ligne du thé vert,(popularité : 20 %)

Le Burundi gifle 53 importateurs de carburant,(popularité : 20 %)

Peres, éclaireur du développement sur Mayemba à Nyabiraba ,(popularité : 20 %)

Muyinga/Les commerçants reconstruisent eux-mêmes les marchés,(popularité : 19 %)

Gitega : Vers la reprise d’un manque criant du carburant ?,(popularité : 19 %)