Les organisations ayant des comptes en devises dans les banques commerciales ont jusqu’au 31 mars pour les ouvrir à la BRB




Par: Isanganiro , jeudi 21 janvier 2016  à 10 : 53 : 40
a

Tous les comptes en devises des organisations recevant les appuis extérieurs doivent être ouverts à la Banque de la République du Burundi selon une lettre de ladite Banque.

Dans cette lettre adressée aux Banques Commerciales, la Banque de la République du Burundi rappelle le prescrit de l’article 14 de la loi no 1/22 du 31/12/2015 portant fixation du Budget Général de la République du Burundi pour l’exercice 2016.

‘’ Au titre de la gestion budgétaire 2016, tous les comptes en devises des entités et projets de l’Etat, et ceux des organisations non gouvernementales recevant des appuisextérieurs doivent être ouverts dans les livres de la Banque de la République du Burundi qui, sur demande des bénéficiaires mettra à leurs dispositions la contrepartie en BIF dans leurs comptes ouverts dans les livres de la BRB ou dans les banques commerciales’’.

En vue de respecter la loi susmentionnée, tous les comptes en devises de ces organisations déjà ouverts dans les banques commerciales doivent être fermés au plus tard le 31 mars 2016. La BRB prie dans cette correspondance les banques commerciales d’inviter leurs clients concernés par ladite disposition (ONG étrangères et locales, les agences du Système des Nations Unies et les projets bénéficiant des financements extérieurs) de procéder à la clôture de leurs comptes en devise pour ouvrir ce type de compte à la BRB. La Banque nationale demande aux concernés d’en communiquer à leurs bailleurs de fond.

‘’ La BRB leur donnera les instruments de paiement (chéquiers et ordre de virement)pour faciliter leurs transactions’’.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

432 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout



a

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi



a

Economie : "Le secteur minier doit être régulé"



a

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM



a

Initiatives porteuses d’un probable redressement du secteur minier au Burundi !



a

Bubanza : Une chute des prix de certains produits vivriers, un signe de la surproduction



a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »





Les plus populaires
Burundi : Muyinga fait face à la pénurie du Mazout ,(popularité : 8 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 5 %)

Burundi : Des Etats Généraux des Assurances se retrouvent à Ngozi ,(popularité : 5 %)

Burundi : Une faible inclusion financière inquiète le RIM,(popularité : 4 %)

Barrage Jiji-Murembwe : La BAD accorde 22 millions de dollars,(popularité : 3 %)

EAC : Les procédures douanières et transitaires doivent être professionnalisées,(popularité : 3 %)

Burundi : Recul dans le classement en Indice de Développement Humain ,(popularité : 3 %)

Un "hélicoptère made in Burundi" ,(popularité : 3 %)

Colloque sur l’élevage au Burundi : les acteurs veulent moderniser le secteur,(popularité : 2 %)

Exercice 2013 : La BCB réalise un bénéfice de 2 milliards ,(popularité : 2 %)