La commune urbaine de Mukaza a de nouveaux dirigeants




Par: Isanganiro , lundi 25 janvier 2016  à 14 : 25 : 40
a

C’est Issa Désiré Mazimpaka qui a été élu administrateur par le conseil communal de la commune urbaine de Mukaza. Honorable Emérence Ahishakiye est élue Président du conseil communal et son adjoint c’est Espérance Ngerageze.

L’administrateur Issa Désiré Mazimpaka remplace Marie Suzanne Ndikuriyo qui avait été suspendue par le Ministre de l’Intérieur et de la Formation Patriotique le 4 janvier de cette année.

Pascal Barandagiye avait accusé Marie Suzanne de célébrer des mariages civils du 02/01/2016 en violation du décret-loi n 1/024 du 28 avril 1993 portant réforme du code des personnes et de la famille en son article 117.

Elle était accusée de signer le contrat de location des locaux de la commune en violation de l’interdiction formelle par l’autorité de tutelle et de la décision unilatérale de délocaliser le chef-lieu de la commune dans un lieu difficilement accessible au public et à un prix exorbitant.

Une autre accusation, c’était la décision unilatérale d’ouverture des comptes bancaires. Le ministre de l’intérieur avait mentionné en dernier lieu que l’administrateur de Mukaza percevait des impôts et des taxes assujettis à des condionnalités et de manière ambulatoire.

La ministre de ’intérieur avait indiqué que cette suspension était signée après de multiples rappels à l’ordre écrits et verbaux par la tutelle, des rappels qui sont restés sans effets.

Le conseil communal de cette commune a également désigné quatre chefs à la tête des quatre zones qui composent cette commune urbaine de Mukaza. A la tête de la zone Buyenzi c’est Iddi Radjabu Kabano, Bwiza a comme chef de zone Salvator Mudogi, Nyakabiga sera dirigée par Eric Nkurunziza et Fulgence Sindayihebura est à la tête de la zone Rohero.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

563 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Le parti CNDD va participer aux élections sous des conditions



a

Burundi : Intolérance politique à Rweza, les habitants craignent la vengeance



a

Burundi : le 1er vice-président de la République appelle la presse à accompagner le processus électoral



a

Burundi : Le CNARED, tend-t-il la main à Gitega ?



a

Rumonge : Une permanence du Cnl vandalisée



a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique





Les plus populaires
Burundi : Le parti CNDD va participer aux élections sous des conditions ,(popularité : 18 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 15 %)

La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 14 %)

Manif anti 3è mandat : Un agent du SNR tue un militaire de la FDN à Musaga,(popularité : 13 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 13 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 13 %)

Les Imbonerakure en veulent à Anselme Nyandwi ,(popularité : 13 %)

Réconciliation entre les FNL et les CNDD-FDD de Kamesa,(popularité : 13 %)

Trois pays de la région disent oui au troisième mandat de Pierre Nkurunziza,(popularité : 13 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 13 %)