Fouille perquisition à Mutakura et à Gasekebuye


La Police burundaise poursuit son travail de fouiller les armes et d’arrêter les personnes accusées de perturber la sécurité en Mairie de Bujumbura.



Par: Isanganiro , mardi 26 janvier 2016  à 12 : 19 : 34
a

Selon le Porte-Parole de la Police, 1 fusil de type kalashnkov ; 4 chargeurs garnies tel est le bilan d’une fouille perquisition opérée ce mardi 26 janvier 2016 au quartier Mutakura en commune urbaine de Ntahangwa.

Cette fouille perquisition a été menée aussi dans le quartier Gasekebuye de la zone Musaga au sud de la capitale. Selon Pierre Nkurikiye , porte-parole de la police ; des tenues militaires dans les maisons d’anciens militaires et 6 balles ont été saisies.

A ajouter que du côté Mutakura ; ou une grenade a été lancée à la troisième avenue près d’un poste de police sans faire de dégâts, 4 personnes ont été arrêtées pour des raisons d’enquête selon le Porte-parole de la Police Pierre NKURIKIYE.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

578 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 50 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 6 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 6 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 5 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 4 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Le Burundi déclare une épidémie de Paludisme,(popularité : 2 %)

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie,(popularité : 2 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 2 %)