Renvoi des étudiants du campus Kiriri de l’Université du Burundi




Par: Isanganiro , jeudi 28 janvier 2016  à 19 : 54 : 34
a

L’Université du Burundi a pris la décision de chasser des étudiants de trois départements de la Faculté des Sciences de l’Ingénieur pour avoir décidé de suspendre les cours.

Comme nous le lisons dans la décision rectorale numéro 21 de ce mardi 26 janvier 2016, en son article 1 « les étudiants de Baccalauréat II Génie Civil et Environnement et ceux et ceux de Baccalauréat II Aménagement et Urbanisme de la Faculté des Sciences de l’Ingénieur ; Année Académique 2014-2015 sont renvoyés de l’Université du Burundi pour une durée indéterminée ».

Le Recteur de cette Université accuse les étudiants de ces départements de refuser de se présenter régulièrement aux enseignements tels que programmés par les autorités de la Faculté des Sciences de l’Ingénieur.

Pr. Gaspard Banyankimbona explique qu’ils n’ont pas voulu suivre le cours de Mécanique rationnelle II avec son actuel titulaire. Il ajoute que le contenu du cours et les outils didactiques y relatifs ont été vérifiés par les services habilités d’assurance qualité.

Du côté des étudiants, ils reprochent au Professeur titulaire du cours de Mécanique rationnelle de mal dispenser ses cours. Ils donnent les exemples des cours d’Analyse Mécanique et de Mécanique des fluides II vus en 1ère année.

Ces étudiants se disent étonnés et surtout ne comprennent pas pourquoi après la correspondance adressée au Doyen de la Faculté des Sciences de l’ingénieur le 13 mars en 2015, on a changé le professeur mais qu’après une journée de dispense de cours par un nouveau professeur, les autorités rectorales sont revenues sur leur décision. Selon ces étudiants le professeur est contesté depuis belles lurettes et que le problème est connu par le rectorat.

Les étudiants en grève indiquent qu’ils ne comptent pas retourner en classe tant que le cours en question n’est pas attribué à un autre professeur surtout qu’ils ont déjà terminé les sessions du 2ème semestre.
Le Directeur des Services académiques aurait sorti par après une décision invitant ces étudiants à signer ce lundi, un acte d’engagement de reprendre les cours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2488 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative





Les plus populaires
La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée,(popularité : 5 %)

Bururi : Des huttes côtoient des villas au chef-lieu de la province,(popularité : 3 %)

Burundi , meilleur élève de la francophonie,(popularité : 2 %)

Hôpital général de Mpanda : des lieux d’aisance non fonctionnels ,(popularité : 2 %)

La sexualité reste un sujet tabou au Burundi. Alors ?,(popularité : 2 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 2 %)

Désiré Niyondiko n’est plus, son épouse et son guide spirituel témoignent ,(popularité : 1 %)

Désiré Niyondiko n’est plus,(popularité : 1 %)

Infirmiers sans Frontières va bientôt traire le soja,(popularité : 1 %)

Un pasteur conservateur nous a quitté,(popularité : 1 %)