Le président de la CNDI dresse le bilan 9 jours après le lancement


Le président de la Commission Nationale du Dialogue Interne a dressé ce jeudi le résultat des propositions de la population de 4 provinces déjà visitées dans le cadre du dialogue nationale.



Par: Isanganiro , vendredi 29 janvier 2016  à 11 : 09 : 26
a

Les activités de la Commission Nationale de Dialogue Interne ont été lancées dans la province de Kirundo le 19 janvier courant. Apres une tournée de certaines provinces, quelques propositions de la population des provinces déjà visitées se répètent, selon le président de cette Commission qui s’est exprimé dans une conférence de presse.

Selon Monseigneur Justin Nzoyisaba, la majorité de la population qui s’est déjà exprimée propose la révision de la Constitution pour asseoir une vraie démocratie. Le président de la CNDI explique que les intervenants ont motivé leurs propositions par le fait que la Constitution actuelle est source de la crise en cours, surtout dans son point relatif aux mandats présidentiels. ‘’ Les uns parlant que le Président actuel exerce son 2e mandat tandis que les autres parlent de son 3e mandat’’.

L’autre proposition qui ressort le plus de la population concerne le souhait que soit sanctionnés tous les auteurs des crimes qui ont eu lieu dans le pays depuis l’indépendance du pays. Enfin, cette population a également contesté, dans leur intervention, la proposition de l’envoie par l’Union Africaine, d’une force de prévention et de protection dite MAPROBU.

Ce dialogue n’a pas vu la participation de l’opposition qui parle d’une mascarade. La population déjà rencontrée est celle des provinces de Kirundo, Gitega, Kayanza. Il se poursuivra dans les provinces de Rutana ,Cankuzo , et la mairie de Bujumbura, selon le calendrier diffusé par cette Commission.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

272 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 7 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

Allain Guillaume Bunyoni demis de ses fonctions ou seulement remplacé ? ,(popularité : 3 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 3 %)

Les acteurs politiques ont-ils besoin de la CVR ?,(popularité : 3 %)

La commune Giharo a un nouvel administrateur,(popularité : 3 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 3 %)

Un tollé autour d’une probable autre ‘’triste loi’’sur la TVA,(popularité : 3 %)

Lettres de noblesses envers Isanganiro,(popularité : 3 %)