Muyinga-Des maisons construites en faveur des vulnérables


Plus de 2OO maisons ont été construites par la Croix Rouge du Burundi en faveur des ménages indigents des communes Buhinyuza et Muyinga. Les bénéficiaires de cette aide sont également formés sur l’entretien des jardins potagers pour améliorer leur alimentation.



Par: Isanganiro , lundi 1er février 2016  à 11 : 46 : 21
a

Deux cent et cinquante vulnérables des communes de Buhinyuza et Muyinga ont eu des clés de nouvelles maisons le weekend dernier. Ces maisons construites par la branche de la Croix-Rouge du Burundi (CRB) à Muyinga ont chacune trois chambres à coucher et une autre de séjour.

A coté des maisons, pour plus de salubrité, ces ménages ont une cuisine avec un foyer amélioré et une latrine, a-t-on remarqué.

Damien Mukezangango, président de la branche de la Croix-Rouge à Muyinga a indiqué au cours des cérémonies de remise de ces maisons que le mouvement de la Croix-Rouge du Burundi avait pris entre autre engagements d’accompagner les vulnérables pour leur assurer un minimum de besoins fondamentaux dont l’habitation.

A côté de ces habitations, les vulnérables ont également reçu des effets ménagers divers comme des couvertures, des ustensiles de cuisine et du matériel de puisage, a-t-il précisé.

Bernard Miburo, un des bénéficiaires résident sur la colline Kiyange en commune Buhinyuza, salut l’initiative de la Croix Rouge. « A mon retour d’exil, j’habitais une cabane de fortune mais aujourd’hui j’occupe une maison décente grâce à la Croix Rouge », a-t-il témoigné.

L’effectif des démunis va en croissant, tous les vulnérables n’ont pas pu profiter de cette intervention, reconnait un administratif à la base sous couvert d’anonymat.

Pour ne pas toujours tout attendre des âmes charitables, les vulnérables sont formés sur des techniques agricoles .La mise en place des jardins potagers dans plusieurs ménages est l’une des démonstrations de ces techniques, a-t-on constaté sur terrain.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

296 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive



a

Bujumbura : grogne des taxi-vélos membres de la Sotavebu



a

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage



a

Karusi : une mère et ses trois enfants accueillis au bureau du CDFC



a

L’Aïd el-Fitr : les leaders appellent à l’unité des musulmans à l’approche des élections de 2020





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 36 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 20 %)

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises,(popularité : 14 %)

L’ISTEBU valide la stratégie nationale de la statistique 2016-2020,(popularité : 13 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 12 %)

Muyinga : halte à la démographie galopante,(popularité : 10 %)

Burundi : Journée mondiale de la population, une croissance démographique alarmante,(popularité : 8 %)

Les rescapés des massacres de Rukarama n’accèdent pas aux tombes des leurs ,(popularité : 8 %)

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?,(popularité : 8 %)

L’hôpital communautaire de Kigutu a tout sauf l’électricité,(popularité : 7 %)