Le Virus du Zika au Burundi, le mini-santé tranquillise




Par: Isanganiro , jeudi 4 février 2016  à 09 : 55 : 02
a

Le porte-parole du ministère de la santé public Thaddée Ndikumana conseille à la population burundaise de prendre des précautions pour la prévention du Zika , une maladie causée par un virus transmis par des moustiques mais différents des vecteurs de la malaria.

« Actuellement le virus zika n’est pas encore observé au Burundi même si le moustique qui transmet le virus vit dans la région tropicale dont fait partie le Burundi », dit le porte-parole du ministère de la santé qui tranquillise la population burundaise que le vecteur qui transmet Zika n’est pas le même que celui responsable de la malaria.

« La malaria est transmise par l’anophèle alors que le virus Zika est transmis par l’ABS qui n’est pas observé au Burundi. Les symptômes du zika et de la malaria sont les mêmes. C’est la fatigue, les maux de tête, les frissons,…les complications ne sont pas très connues sauf celles qui sont liés aux enfants nés des mères contaminés par le virus Zika notamment la microcéphalie excessive », ajoute le porte-parole du ministère de la santé.

Ce ministère va réunir dès la semaine prochaine tous les partenaires techniques pour voir ensemble les mesures à prendre pour faire face à cette flambée épidémique lié au virus Zika qu’ il ne puisse pas se retrouver au Burundi. Cela fait suite à une note de l’Organisation Mondiale de la Santé à l’endroit du ministère de la santé publique et de la lutte contre le sida pour se prévenir du virus du Zika, selon Thaddée Ndikumana.

Il conseille à la population burundaise, surtout les femmes enceintes, de continuer à utiliser la moustiquaire imprégnée d’insecticides. Les ménages doivent combattre les eaux stagnantes autour des ménages puisque les armes de lutte contre la malaria sont les mêmes que celle de lutte contre le Zika.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

359 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 17 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 10 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 6 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 6 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

UB : Les étudiants devraient juger ,(popularité : 3 %)

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza ,(popularité : 2 %)

SOS : Six millions de fbu pour sauver la vie d’Edgard,(popularité : 2 %)

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari,(popularité : 2 %)

Extraction de plus de 2000 dents cariées ,(popularité : 2 %)